Franchise Maroc : La volonté politique doit être accompagnée par l'environnement réglementaire

A l'occasion du salon organisé à Casablanca du 15 au 17 juin, Abderrahmane Ouardane (AC Franchise Maroc, ancien président de la Fédération marocaine de la franchise et organisateur du salon de la franchise) a répondu aux questions des journalistes de Finances News Hebdo.

Il faut admettre qu'il y a une volonté politique de développer la franchise affirme-t-il et par ailleurs jusqu'à présent on a clamé haut et fort qu'on n'avait pas besoin de loi sur la franchise, mais aujourd'hui elle s'impose pour éviter des dérives et des accords imparfaits entre franchiseurs et franchisés. (NDLR : pas une loi sur la franchise mais sur l'information précontractuelle comme en France).

La Fédération Marocaine de la Franchise s'engage fortement et s'implique pour faire de ce salon un rendez-vous annuel. On a voulu l'axer sur la dimension internationale explique Abderrahmane Ouardane. Cette année c'est l'Espagne qui est mise à l'honneur avec une présence forte d'une quinzaine d'enseignes. Chaque année il y aura ainsi un pays à l'honneur. Ce salon va répondre aux besoins de s'informer et de se former. Seront présents l'OMPIC, le Ministère du Commerce et de l'Industrie, le CRI...

La volonté politique doit s'accompagner de celle de l'environnement réglementaire imposé aux acteurs économiques. La Douane doit s'impliquer davantage, le fisc doit faire plus. La taxe douanière est certainement appelée à disparaître. On va vers l'abolition des frontières... Tout ceci impose aux franchises d'être très compétentes et pour qu'elles le soient le fisc devra baisser la barre. Il y a un effort à faire et la Fédération Marocaine de la Franchise est en train de se battre vigoureusement pour ce volet.

Vu dans Finances News Hebdo Maroc


Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 4 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 4 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 11 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 21/06/06 02:00

Les franchises qui recrutent