Formation et animation des réseaux de franchise : quel constat ?

La sixième enquête annuelle sur la franchise commandée au CSA par le Groupe Banque Populaire et la Fédération Française de la Franchise (FFF) s'est intéressée, comme chaque année, aux questions de formation et d'animation au sein des réseaux de franchise.

Formation par le franchiseur

Une fois le franchisé intégré dans un réseau, le franchisé suit en général une formation. Si la FFF avait noté les années passées une différence notable de la perception de la formation entre franchisés et franchiseurs sur la question de la formation, selon la dernière enquête, il reste encore quelques disparités (différences que l'on peut expliquer par le fait que les franchisés interrogés ne se trouvent pas nécessairement dans les réseau des franchiseurs interrogés et que leur expérience de formation initiale date en moyenne de huit ans).
Ainsi, côté franchisés, la formation ne les concerne pas encore tous, puisqu'ils sont 27 % à déclarer qu'ils n'ont pas suivi de formation initiale. Néanmoins, côté durée de formation, on serait passé de 1,3 mois de formation initiale en moyenne à 2,5 cette année. Les franchiseurs continuent d'avoir une vision beaucoup plus optimiste de la question. Selon eux, 98 % des franchisés auraient suivi une formation initiale, celle-ci se faisant pour l'essentiel dans un centre propre au franchiseur (82 %). En revanche, les franchiseurs en moyenne sous-évaluent par rapport aux franchisés la durée de la formation initiale.
Plus étonnants encore, les chiffres de la formation continue : selon les franchisés, le nombre de réseaux qui dispensent une formation continue resterait en dessous de la barre des 50 %. Selon les franchiseurs, 82 % des franchisés bénéficient d'une formation continue.
Sur la question de l'animation et du dialogue, franchiseurs et franchisés parlent d'un ton relativement plus uni. 100 % des franchiseurs interrogés en 2009 disent avoir mis en place au moins un outil de dialogue. En tête : les animateurs, les conventions et les commissions de travail.
Néanmoins, L'enquête relève que si franchiseurs et franchisés n'ont pas la même perception et ne donnent pas forcément la même importance aux outils d'animation, ceux-ci sont désormais fermement implantés…
Vu dans Enquête annuelle sur la franchise - Groupe Banque Populaire / Fédération Française de la Franchise – Décembre 2009

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 7 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 24 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 16/01/10 01:00

Les franchises qui recrutent