Evolution du CFE

Un décret étend les missions du CFE (Centre de Formalités des Entreprises) en tant que guichet unique et définit les nouvelles modalités de fonctionnement. Le CFE est le lieu unique où s'effectuent les déclarations de début d'activité à la suite d'une création ou d'une reprise d'entreprise, ou celles d'événements modifiant la personne de l'exploitant,  les caractéristiques des établissements et enfin la déclaration de cessation d'activité.
La mission du CFE   vient d'être étendue au dépôt des demandes d'Aide à la Création ou Reprise d'Entreprise (A.C.R.E), les formalités de création peuvent se faire en ligne.  De plus, les créateurs et repreneurs d'entreprises pourron désormais, s'informer auprès des CFE sur la réglementation à respecter pour accéder à l'exercice de leur activité et aussi y déposer physiquement, par envoi postal ou par voie électronique, leur déclaration relative à la création, à la modification ou à la cessation d'activité, ainsi que, pour 14 activités précisées par arrêté, les demandes d'autorisation, de carte professionnelle, d'inscription à un ordre, etc. nécessaires pour exercer. Progressivement, la liste des activités concernées sera élargie.
Dominique Deslandes

Découvrez encore plus d'actualités sur la création d'entreprise en franchise

 

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 1 jour

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 5 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 6 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 24/03/10 01:00

Les franchises qui recrutent