Eram mise sur le discount

Alors que Vivarte y a renoncé avec la fermeture en 2006 de Parti prix, le groupe Eram poursuit la stratégie inverse.

Le tournant a été amorcé en 2003 avec la prise de participation de 50 % au sein de Vetura. Le contexte concurrentiel s'était durci. Aujourd'hui les avantages du discount sont plus réduits, on est entré dans une phase de rationalisation et de concentration du secteur. Avec l'acquisition de Giga Store, Eram confirme son orientation stratégique vers le discount.

L'enseigne qui pèse 160 millions d'euros de chiffre d'affaires et détient 31 magasins prévoit pour cette année d'atteindre 170 millions d'euros, avec une offre mixant textile et bazar. Giga Store bénéficie d'une forte notoriété de petits prix et de démarques.

Giga Store a doublé sa taille au cours des cinq dernières années en privilégiant l'acquisition de nouveaux murs. Avec un total de 31 magasins et un rythme d'ouvertures de 3 à 5 magasins par ans, l'enseigne est pourtant modeste. Giga est encore loin de son concurrent le plus direct Babou.

En entrant dans le giron du groupe Eram, l'enseigne espère grandir et monter en puissance. Le groupe pourrait procéder de la même manière qu'un groupe tel qu'Auchan qui acquiert des surfaces pour y implanter plusieurs enseignes. L'important est de ne pas positionner des magasins avec des offres similaires. Certains imaginent que Giga Store va proposer des collections complémentaires en particulier dans le textile, qui représente déjà plus de 70 % des ventes.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 2 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 4 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Ouvrir une franchise dans les loisirs créatifs, est ce possible ?

par MA - 16 jours

Peinture, dessin, sculpture, couture, arts divers... Les loisirs créatifs, qui englobent plusieurs secteurs,  séduisent de plus en plus de personnes quelque soit leur âge ou leur sexe. En effet, 61 % des français seraient des adepte...

Informations clés

  • Crée le: 22/12/07 01:00

Les franchises qui recrutent