En sport : Décathlon, sinon presque rien

Il reste le leader incontesté du marché français de la distribution d'articles de sport et représente près d'un tiers des ventes d'articles de sport dans l'Hexagone.

En 2004 sur un marché évalué à 8,7 Mrds d'€ TTC, l'enseigne nordiste a encore gagné des parts de marché et affiche une progression nettement supérieure aux 2,5 % de son secteur, soit 4,5 %. Décathlon réalise 66 % de ses ventes en France, grâce à ses marques propres qui contribuent pour la majorité à son chiffre d'affaires.

Les généralistes ont du mal à suivre. Intersport, groupement de détaillants d'articles de sport, affiche une progression d'activité de 9,5 % compte tenu des ouvertures réalisées, masquant une progression de 1 % , Go Sport ne fait pas mieux à périmètre comparable. Les chaînes spécialisées comme Courir ou Movie-sport  présentent un exercice en hausse de 2 %.

En revanche Foot Locker tire son épingle du jeu, avec son parc de 80 unités l'enseigne américaine devient un acteur de poids sur le marché hexagonal. Son positionnement à contre-pied de Décathlon est un atout : gros distributeur de marques de sport, Foot Locker vise les jeunes fans de vêtements et chaussures de sport à porter au quotidien. Ce cœur de cible est partagé avec Citadium et Made in Sport. Mais une fois de plus le secteur évolue puisque Go Sport vient d'inaugurer un concept de magasin destiné à mettre en valeur son positionnement d'enseigne centrée sur la pratique sportive, devant s'installer dans les villes moyennes, plutôt réservées jusqu'alors à Intersport ou Sport 2000... A suivre...

Vu dans LSA N° 1905 - 2005

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 12 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 17 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 19 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 30/06/05 02:00

Les franchises qui recrutent