En restauration : tout savoir sur la licence IV

Si la restauration vous tente, vous aurez peut être à servir de l'alcool. Il vous faudra donc détenir la licence IV, un droit avec beaucoup d'interdits...

Actuellement il y aurait 150 000 licences exploitées, dont 80 000 par des cafés, bars, brasseries, les autres concernent les hôtels et restaurants. Elles sont autorisées par les Mairies, la préfecture de police ou les douanes. Leur coût peut aller jusque 60 000 euros par exemple sur la Côte d'Azur. Tandis qu'à Aix en Provence elle serait de l'ordre de 30 000 euros et autour de 7 000 à Paris.

Une licence très règlementée

Certaines zones sont protégées et ne peuvent faire l'objet d'autorisation : ainsi il est impossible d'avoir la licence IV à Paris lorsque l'établissement est situé à moins de 75 mètres d'une école, d'un stade ou d'un hôpital. Le nombre minimal d'habitants par débit de boissons alcoolisées dans une commune est fixé à 450 d'après le Code des débits de boisson régi désormais par le Code de la santé publique.

Un cafetier dispose de 3 années pour vendre sa licence après la fermeture ou la cession de son établissement. Cette disposition a permis aux détenteurs de la licence IV de ne pas la brader. Une inquiétude pèse sur ce secteur car il est question d'une taxe liée à la vente d'alcool. En effet en janvier dernier le Haut Conseil pour l'avenir de l'assurance-maladie dénonçait un coût annuel de l'alcool de 10 milliards d'euros, soit 10 % des dépenses de médicaments consommés.

Articles similaires

Services à la personne : les avantages accordés par la loi de finances 2017

par HK - un mois

Un communiqué de presse d’Age d’Or Expansion S.A., franchiseur du réseau Age d’Or Services, détaille les nouveautés de la loi de finances 2017 : avantage fiscal étendu pour le recours aux services à la personne, augmentation du CICE et baisse de l...

RSI, cotisations: ce qui change pour l’entrepreneur indépendant dès le 1er de l’an 2017

par Sonia Tajouri - un mois

Le fonctionnement même du RSI change. Les assurés ne vont pas forcément s'en rendre compte car il s'agit surtout d'un changement mais cela permet de clarifier en interne une organisation bien complexe. La désignation d'un responsable unique du rec...

Quelles clauses dans un contrat de franchise ?

par HK - 2 mois

La rédaction du contrat doit faire l’objet d’une grande attention afin que ses clauses soient en harmonie avec les exigences françaises et européennes en matière de concurrence. Voici ce en général les clauses d'un contrat de franchise.

Informations clés

  • Crée le: 07/09/13 02:00

Les franchises qui recrutent