BUT

Meuble, literie, luminaire

Apport personnel minimum : 250000 EUR

Type de contrat : Franchise

En panne sur son secteur

Les derniers résultats de Kesa Electricals montrent que si Darty a réalisé une bonne année 2004, ce n'est pas le cas de But.
But a vu ses ventes d'ameublement augmenter au deuxième semestre dans un marché de l'ameublement en progression. Mais ses ventes électrodomestiques ont été faibles. Les coûts et les marges sont restés conformes aux prévisions. En fait But marque une baisse de 13,3 % pour l'année 2004.
Par ailleurs le début de l'année 2005 est assez terne alors que Darty et But tirent leur épingle du jeu. Pour Kesa la confiance des ménages reste faible en France. Le groupe observe cependant une demande plus forte vers les technologies numériques.
Dominique Deslandes

Les derniers articles BUT

Le groupe autrichien Lutz s’approprie l’enseigne But

par ST - 5 mois

Lutz est un groupe autrichien créé en 1945 et dirigé actuellement par les fils du fondateur, Richard et Andréas Seifert. C’est en s’alliant avec un fond d’investissement qu'ils ont pu réaliser l'achat de l’enseigne But 4 ans ap...

La franchise But veut se renforcer en Île de France

par Dorsaf Maamer - presque 2 ans

L'enseigne qui compte aujourd'hui 12 magasins en Île de France entend passer à 19 en cette année 2015 grâce à la mise en place d'une nouvelle...

La franchise But modernise son offre et son image

par Dorsaf Maamer - plus de 2 ans

La franchise But, créée en 1972, est une enseigne spécialisée dans l'équipement de la maison. L'année 2008 a représenté un véritable tou...

Informations clés

  • Crée le: 19/07/05 02:00

Les franchises qui recrutent