GUY HOQUET ENTREPRISES ET COMMERCES

Agence immobilière

Apport personnel minimum : 65000 EUR

Type de contrat : franchise

Emmanuel Poncet, responsable du réseau Guy Hoquet Entreprises et Commerces, présente son concept de cabinets d'affaires

AC Franchise : Que proposent les agences Guy Hoquet Entreprises et Commerces ?

Emmanuel Poncet : Guy Hoquet Entreprises & Commerces est un réseau de cabinets d'affaires,  dédié à la transaction de fonds de commerce, droits au bail, boutiques, pas de porte et cessions d'entreprises. Nous apportons à nos clients vendeurs et acquéreurs, une prestation de services complète, de l'entrée d'une affaire jusqu'à sa vente. C'est-à-dire que nous accompagnons l'acquéreur sur l'ensemble du process de sa création d'entreprise et de l'achat de son fonds de commerce.

ACF : Comment se porte le marché actuellement ? Quelle place a votre enseigne sur ce marché ?

EP: Le marché de l'immobilier d'entreprises est très porteur. Dans les 9 ans à venir, 800 000 chefs d'entreprise vont partir à la retraite. Notre positionnement en termes de cession de commerces et de reprise d'entreprise est donc très porteur ! Aujourd'hui, nous sommes le troisième réseau du secteur et notre ambition est d'être leader sur le marché français.

ACF : Quelle est l'originalité de votre concept ?

EP : Notre point fort est l'accompagnement que nous apportons à l'acheteur, du début à la fin de la transaction, soit jusqu'à son installation. Nous lui apportons de l'aide dans ses démarches administratives, dans la mise en place de son business plan et de son prévisionnel,…
« Notre métier, c'est votre entreprise » ! , c'est sur ce leitmotiv que se basent les cabinets d'affaire pour mener leur mission à terme et atteindre leurs objectifs.

ACF : Parlez-nous de votre développement jusque maintenant et de la réussite de vos franchisés existants ?

EP : Aujourd'hui, le réseau Guy Hoquet Entreprises et Commerces compte 25 cabinets ouverts et 12 autres sont en cours d'ouverture. Tous les cabinets produisent du chiffre d'affaires. Dès la première année, le chiffre d'affaires atteint 230 000 € environ avec une très bonne rentabilité.

ACF : Quels sont désormais vos objectifs à court et moyen terme et quels moyens allez-vous engager pour y parvenir ?

EP : Nous comptons atteindre 40 cabinets ouverts pour le mois de juin 2008 et 80 secteurs pourvus fin 2008. Pour cela, nous avons mis beaucoup de moyens en place : embauches, formation, communication sur Internet, dans la presse, dans les salons spécialisés,… Enfin, nous bénéficions de la force et de la notoriété des 625 agences Guy Hoquet qui maillent le territoire français et qui sont une réelle source d'information pour tout le réseau Guy Hoquet Entreprises et Commerces.

ACF : Quels sont les avantages spécifiques de votre réseau pour un franchisé ?

EP : Les franchisés bénéficient de la force du réseau Guy Hoquet et de sa notoriété. Des professionnels sont à leur écoute et les assistent en permanence dans leur activité. Enfin, une formation de 8 semaines fera d'eux de véritables professionnels de la cession d'entreprises et de commerces. Ces formations sont assurées par des cadres habitués à ce type de transaction et qui sont de véritables professionnels de ce métier.

ACF : En échange, quels efforts demandez-vous à un franchisé ? Quel type de candidat recherchez-vous ?

EP : Les candidats doivent avoir une réelle force de travail, de grandes capacités d'adaptation, d'analyse et de compréhension, et la volonté de se dépasser et d'être présent sur le terrain. Meneurs d'hommes, volontaires et enthousiastes, ils ne doivent pas forcément avoir d'expérience dans l'immobilier.

Les derniers articles GUY HOQUET ENTREPRISES ET COMMERCES

Interview de Laurent Robert, franchisé Guy Hoquet Entreprises et Commerces à Rezé

par MARIE FLODROPS - presque 9 ans

AC Franchise : Comment êtes-vous devenu franchisé Guy Hoquet ? Laurent Robert : Pendant 22 ans, j'ai été chef d'entreprise dans la re...

Informations clés

  • Crée le: 04/04/08 11:18

Les franchises qui recrutent