Do it yourself

La tendance aux ateliers revient dans les enseignes. Des cours de cuisine à l'art de poser le parquet, en passant par la création de bijoux ou l'initiation aux huiles essentielles.

Le faire soi-même est entré de plein pied dans la société de consommation. Les enseignes l'ont parfaitement compris et intégré dans leurs actions de marketing. Ainsi Leroy-Merlin dispense des cours de trois heures pour la pose de parquet ou de carrelage, tout comme BHV. Chez Truffaut on peut brasser la terre ou manier l'aiguille, il en va de même pour Domus, Castorama et Botanic. Certaines enseignes nouent des partenariats avec professionnels qui permettent d'offrir ce service.

Même les centres commerciaux se lancent dans les ateliers. Ainsi V2 à Villeneuve d'Ascq (59) a proposé de peindre des vaches stylisées avant de les vendre aux enchères à des fins caritatives. Les nouvelles entreprises conçues autour de la thématique de l'atelier se multiplient : tricot, broderie, customisation... Les professionnels donnent leurs conseils autour d'un café ou d'un thé.

Dans un autre registre Lézard Créatif se positionne comme un gymnase club des loisirs créatifs avec la présence d'un professeur d'arts plastiques en permanence. Aujourd'hui le concept est développé en franchise.

Ces enseignes s'appuient sur une réalité chiffrée. 51,8 % des français déclarent pratiquer, même occasionnellement, un loisir créatif. Et parmi les autres plus de la moitié souhaitent s'initier à une telle activité. Il s'agit de satisfaire à la fois la notion de se faire plaisir et de cocooner, se distinguer aussi par des créations uniques, parfois cela correspond également à un besoin d'authenticité, de retour à l'artisanal. A l'ère du High Tech les gens ont aussi envie de retourner aux sources.

Dominique Deslandes

Articles similaires

La distribution de loisirs créatifs en forte progression

par HK - 19 jours

Une étude publiée par Xerfi et intitulée « Le marché et la distribution de loisirs créatifs - Innovations, communautés virtuelles, percée des acteurs non spécialisés : analyse et perspectives du marché à l’horizon 2018 » révèle que le secteur se p...

Marché du meuble : forte croissance des segments de la literie et de la cuisine

par HK - 29 jours

Une étude menée par l’IPEA (Institut de Promotion et d'étude de l'ameublement) et l'observateur CETELEM confirme la reprise du marché du meuble en 2016. Reprise qui avait déjà été enregistrée l’année précédente. L’activité, a ainsi enregistré une ...

Marché de la literie : des modèles pour tous les goûts

par HK - un mois

En mousse, en latex ou avec des ressorts, fermes ou souples, traités contre les acariens ou contre les bactéries… les matelas sont disponibles dans une très large gamme de modèles qui conviennent à tous les goûts et toutes les utilisations. Ce ma...

Informations clés

  • Crée le: 01/03/07 01:00

Les franchises qui recrutent