Diagnostics immobiliers

Depuis le 1er novembre 2007, les diagnostiqueurs immobiliers doivent justifier d'une certification délivrée par un organisme accrédité, dans chaque domaine technique dans lequel leurs compétences sont proposées (amiante, plomb, termites, installations gaz, électricité, assainissement).

Ce qui faut savoir pour devenir diagnostiqueur immobilier

Pour obtenir la certification, le candidat doit réussir des épreuves théoriques et pratiques.
En cas de création ou de reprise d'une société, la certification doit être obtenue par les personnes physiques ou les salariés exerçant l'activité. Ces personnes ne doivent pas avoir fait l'objet d'une mesure interdisant l'exercice d'une activité commerciale.
De plus les diagnostiqueurs immobiliers établissant des dossiers de diagnostic technique doivent justifier d'une assurance de responsabilité civile dont le montant de garantie doit être au minimum de 300 000 euros par sinistre et de 500 000 euros par année d'assurance. Les démarches doivent être effectuées auprès de la Chambre de Commerce et d'Industrie qui est le CFE (Centre de Formalités des Entreprises) compétent. La certification est valable 5 ans. Lors de chaque prestation, le diagnostiqueur doit remettre préalablement à son client une attestation sur l'honneur mentionnant qu'il satisfait aux conditions d'aptitude, de garantie financière et d'indépendance pour exercice de son activité.
Il doit également attester qu'il dispose des moyens en matériel et personnel nécessaires pour l'établissement des diagnostics. Les durées de validité des documents constituant le diagnostic technique sont de moins d'un an pour le constat de risque d'exposition au plomb, moins de 6 mois pour l'état du bâtiment relatif à la présence de thermites, moins de 3 mois pour l'état de l'installation intérieur de gaz, et moins de 10 ans pour le diagnostic de performance énergétique.
Dans le secteur du diagnostic immobilier, vous trouverez des enseignes comme Exim ou Defim.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Services à la personne : les avantages accordés par la loi de finances 2017

par HK - un mois

Un communiqué de presse d’Age d’Or Expansion S.A., franchiseur du réseau Age d’Or Services, détaille les nouveautés de la loi de finances 2017 : avantage fiscal étendu pour le recours aux services à la personne, augmentation du CICE et baisse de l...

RSI, cotisations: ce qui change pour l’entrepreneur indépendant dès le 1er de l’an 2017

par Sonia Tajouri - un mois

Le fonctionnement même du RSI change. Les assurés ne vont pas forcément s'en rendre compte car il s'agit surtout d'un changement mais cela permet de clarifier en interne une organisation bien complexe. La désignation d'un responsable unique du rec...

Quelles clauses dans un contrat de franchise ?

par HK - un mois

La rédaction du contrat doit faire l’objet d’une grande attention afin que ses clauses soient en harmonie avec les exigences françaises et européennes en matière de concurrence. Voici ce en général les clauses d'un contrat de franchise.

Informations clés

  • Crée le: 16/07/09 02:00

Les franchises qui recrutent