Devenir toiletteur ? Mais est-ce rentable ?

Traditionnellement, la capacité à vendre est peu importante dans ce métier mais la capacité de relation avec la clientèle est essentielle. Le métier du toiletteur pour animaux de compagnie est de donner un aspect soigné aux animaux, en procédant à : un brossage, un lavage, une tonte voire une épilation et un séchage.

On dénombre 51 millions d'animaux familiers en France dont 7,7 millions de chiens et 8,2 millions de chats. 52 % des familles possèdent un animal familier. 47 % des familles possèdent au moins un chien ou un chat. On dénombre environ 3 300 entreprises artisanales de toilettage pour animaux de compagnie. (1 salon de toilettage pour 13 salons de coiffure si vous nous permettez la comparaison)

Certains ont tenté de créer une franchise de toilettage avec une vision classique du métier et d'autres cherchent à le rendre plus vendeur et plus rentable mais nous ne connaissons pas de franchiseur qui ait pu créer un réseau durable. Attention aussi aux salons qui ne tournent que s'ils utilisent des stagiaires et pas de salariés.
Le problème de ce métier est le taux horaire trop souvent peu élevé facturé au client. Beaucoup d'exploitants cherchent à employer des apprentis pour réduire les coûts de fonctionnement au lieu de remettre en cause leur pratique du métier. L'investissement est faible, la rentabilité aussi....jusqu'à présent.... en général...et sauf cas isolés.

Il faut se soucier du quartier, du type d'habitants, du type de chiens, du revenu, etc... Une excellente étude est nécessaire alors que la plupart s'installent là où le local, mal placé dans un quartier inadapté et près de chez eux, n'est pas cher !

Articles similaires

La distribution de loisirs créatifs en forte progression

par HK - 17 jours

Une étude publiée par Xerfi et intitulée « Le marché et la distribution de loisirs créatifs - Innovations, communautés virtuelles, percée des acteurs non spécialisés : analyse et perspectives du marché à l’horizon 2018 » révèle que le secteur se p...

Marché du meuble : forte croissance des segments de la literie et de la cuisine

par HK - 27 jours

Une étude menée par l’IPEA (Institut de Promotion et d'étude de l'ameublement) et l'observateur CETELEM confirme la reprise du marché du meuble en 2016. Reprise qui avait déjà été enregistrée l’année précédente. L’activité, a ainsi enregistré une ...

Marché de la literie : des modèles pour tous les goûts

par HK - un mois

En mousse, en latex ou avec des ressorts, fermes ou souples, traités contre les acariens ou contre les bactéries… les matelas sont disponibles dans une très large gamme de modèles qui conviennent à tous les goûts et toutes les utilisations. Ce ma...

Informations clés

  • Crée le: 10/08/09 02:00

Les franchises qui recrutent