Des plats de chefs en kit

Première Etoile a mis au point un concept pour permettre au consommateur d'évoluer dans sa cuisine comme s'il était une grande toque, en suivant simplement la recette.

La première boutique de repas de chefs à cuisiner soi-même s'est donc ouverte à Paris IV. Le but est de permettre à tous ceux qui aiment cuisiner, sans forcément être experts, d'accéder à des plats dignes d'un restaurant étoilé. Le choix des kits s'affiche sur une ardoise. A côté de ce menu, un autre tableau explique le concept.

Le large espace autour du comptoir permet au client de jeter un coup d'œil sur les photos de recettes en cours d'élaboration, de parcourir le curriculum vitae du chef invité. Le décor est chaleureux, propice aux échanges entre les clients et les chefs. Pour prouver que la sélection est particulièrement subtile, l'espace épicerie fine est restreint avec des produits originaux et adaptés aux menus proposés. 

Le chef présent derrière le comptoir prépare devant le client le kit retenu pendant que celui-ci attend assis sur un mange-debout en dialoguant avec lui afin de récupérer d'autres trucs ou astuces pour réaliser au mieux la recette.

A l'extérieur aussi la décoration en vitrine met bien en scène le concept, on y voit des ustensiles courants, casseroles, fouets, passoires, couteaux et aussi des sachets d'ingrédients ou épices qui seront fournis dans le kit. Le cahier des charges pour toutes les recettes retenues implique l'usage d'ustensiles que tout le monde possède.

Dominique Deslandes

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 jours

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 6 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 7 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 10/02/07 01:00

Les franchises qui recrutent