Des enseignes venues d'ailleurs

Les centres commerciaux jouent la carte de la différenciation. Les enseignes internationales font partie des signes qui leur permettent de réaliser cet objectif, mais pas seulement elles.

Il y a encore des progrès à faire pour attirer les pointures internationales. Ainsi Butlers, spécialiste allemand des arts de la table, n'a pas franchi le pas en France alors qu'il s'est installé en Grande-Bretagne. Son arrivée en France lui coûterait deux ou trois fois plus cher que dans un autre pays, c'est ce qui l'a fait reculer.

De plus une enseigne qui débarque dans l'Hexagone rencontre des difficultés à s'accoutumer aux spécificités régionales. Il y a une vraie politique d'accompagnement à mener et, pourquoi pas, de partage de risque. Cela implique de nouveaux réflexes. Dans la commercialisation des centres commerciaux la tendance est de signer très en avance avec les grandes enseignes. Il est pourtant bon de se réserver une marge de manœuvre pour permettre l'entrée de concepts originaux, venus d'ailleurs, au dernier moment.

D'ailleurs, à l'antipode de la quête internationale, il faut aussi faire fructifier les enseignes régionales. Il est souvent de consigne de réserver des emplacement aux commerçants locaux les plus à même de donner la touche locale.

Dominique Deslandes

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 14 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 18 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 20 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 13/11/07 01:00

Les franchises qui recrutent