Cordonnerie François Blondelle

Cordonnerie multiservices Divers commerces spécialisés Autres services aux particuliers Spécial Franchise pas chère

Apport personnel minimum : 20000 EUR

Type de contrat : Franchise

Déclaration de François Blondelle, cordonnier et franchiseur, au Mercure d'Or

La Franchise Cordonnerie François Blondelle, 6e génération de cordonnier depuis 1833, s'est vu décerner le premier prix "Espoirs des réseaux de franchise et de partenariat" lors de la Cérémonie des Mercure d’Or 2012, visant à récompenser les meilleurs franchisés et partenaires de France.

Nous retranscrivons ici l'interview vidéo de François Blondelle, gérant de l'enseigne, qui nous en apprend d'avantage sur la vision, les objectifs et le concept de cette franchise. 

François Blondelle : " Dans la famille, nous sommes artisans cordonniers depuis 1833. J’ai repris la suite de mon grand père. Il y a plusieurs boutiques, plusieurs sites dans la région lilloise. Il y a ici Marcq en Barouel, une entreprise individuelle. J’ai créé un concept et je l’ai multiplié, j’ai donc créé une autre SARL qui compte 4 magasins dont un magasin sur Market, un sur Lille et un magasin sur Lambersart.
Aujourd’hui dans les cordonneries François Blondelle, il y a 7 salariés et je suis le gérant. Nous sommes donc 8 personnes, en général 2 personnes par magasin sauf Market où il y a uniquement un cordonnier. Pour se démarquer, nous proposons de la cordonnerie vraiment artisanale, je ne vais pas dire de la cordonnerie de luxe mais vraiment du travail à l’ancienne, de la réparation de très bonne qualité.

Au niveau matériel, nous avons du matériel que peu de cordonniers ont pour faire les réparations que le client demande. Nous essayons de taper vraiment dans le haut de gamme, la cordonnerie artisanale pure, l’artisan cordonnier. Nous essayons de donner une belle image avec l’équipe, les salariés, nous essayons de redorer un peu le blason du cordonnier avec un concept chaleureux, un beau magasin, un bel accueil et le futur des cordonneries de François Blondelle, le but est de passer à la franchise, multiplier les points de vente, prendre des apprentis pour les former, pour essayer de grandir. Nous revenons au coté écologique, passer au durable ça marche, donc ne jetez plus vos chaussures, faites les réparer, il y a matière à travailler !"

Les derniers articles Cordonnerie François Blondelle

Interview d'Adélaïde LOOSSE depuis 5 ans en Cordonnerie

par ST - 1 jour

Adélaïde LOOSSE, un des piliers des Cordonneries François Blondelle AC Franchise : Quel a été votre parcours pro...

Interview de François BLONDELLE, Président de la franchise Cordonnerie François Blondelle

par ST - 5 mois

"Baigné depuis mon plus jeune âge dans le domaine de la chaussure et plus particulièrement de la cordonnerie, je suis la 7e génération de cordonnier de la famille BLONDELLE depuis 1833. C’est tout naturellement que je me forme au métier en 1985...

Informations clés

  • Crée le: 23/10/12 00:38

Les franchises qui recrutent