De nouvelles enseignes de mode étrangères investissent la France

Le paysage commercial de la mode s'enrichit depuis peu de marques étrangères qui s'implantent dans les centres commerciaux. La France reste un pays à fort potentiel pour ces marques courtisées par les opérateurs majeurs de complexes commerciaux comme Unibail-Rodmaco. Elles sont en majorité d'origine anglo-saxonnes et apportent un style nouveau sur un marché tenu par de grandes enseignes comme H&M et Zara.

Qui sont ces nouveaux noms de la mode ?

Ce sont presque toutes des marques de mode jeune : Hollister, Abercrombie & Fitch, Uniqlo, Forever 21 et Banana Republic. la chaine Hollister a ouvert une surface de vente de 500 m2 dans le grand centre commercial Carré Sénart au sud de Paris et des ouvertures sont programmées à Rouen, Strasbourg et Lyon dans les sites commerciaux du groupe européen Unibail-Rodamco. C'est déjà avec ce groupe qu'Hollister avait conquis l'Espagne dans le centre commercial de Barcelone La Maquinista ainsi que la Suède et le République Tchèque.
Avec Unibail encore, l'autre enseigne du groupe, Abercrombie & Fitch, développe son implantation en Europe. Après l'ouverture du magasin des Champs Elysées ouvert l'été dernier, la chaine de magasins de mode vise les autres capitales européennes. Elle s'adresse aux adolescents et propose une approche marketing étonnante : Le magasin Abercrombie & Fitch affiche une devanture noire, à l'intérieur ambiance électro et lumières tamisée et des vendeurs au physique parfait avec qui les clientes peuvent se faire photographier !

La griffe Forever 21, américaine elle aussi, investit le marché européen pour pallier la stagnation de ses ventes aux USA. Après le magasin de Barcelone dans le centre commercial La Maquinista elle s'installera début 2012 dans le centre parisien Vélizy 2 sur une surface de 3 000 m2 puis à Rosny 2 à la fin 2012. Une très grande surface de 3 500 m2 est en préparation dans le centre de Paris rue de Rivoli mais ne verra le jour qu'en 2013. Elle est déjà présente en Europe à Madrid et à Londres.
Banana Republic est une enseigne du groupe Gap (celui-ci avait stoppé le développement de l'enseigne Gap en France) et va ouvrir un magasin de 1 500 m2 sur les Champs Elysées. L'inauguration est prévue pour Noël 2011.
La marque japonaise Uniqlo avait ouvert son vaisseau amiral en 2009 dans le quartier de l'Opéra mais en était restée là. A la recherche de très grandes surfaces de vente, son propriétaire Fast Retailing pourrait s'implanter dans l'ex samaritaine que le groupe LVMH va transformer en galerie marchande avec deux moyennes surfaces de 2 100 et 2 700 m2.

D'autres marques européennes ont choisi la France

A côté des poids lourds de la mode venus d'ailleurs, des enseignes textiles continuent leur déploiement dans l'hexagone. C'est le cas de la marque espagnole Desigual qui cherche des emplacements dans les grandes villes françaises ou des marques allemandes Tom Tailor, S.Oliver ou de l'italien Coin avec sa chaine Ovs Industry qui font des percées en France.
Sur le marché du sport, les britanniques Sportdirect.com et JD Sport sont en recherche de surfaces de même que l'enseigne belge AS Adventure et l'enseigne espagnole Sport Street.

Pourquoi ont-ils choisi la France pour développer leur chaine de magasins

Selon Ludovic Flandin, coordonnateur de la commercialisation des enseignes étrangères auprès d'Unibail-Rodamco, « la France a trois avantages par rapport à ses voisins. Quand on parle de Paris, c'est 12 millions de personnes, donc de consommateurs potentiels, ce qui peu d'autres villes peuvent faire valoir. En France, les chiffres d'affaires/mètres carrés dans les centres commerciaux sont bien supérieurs à ceux des pays voisins. Et il y a de bons produits dans la catégorie centres commerciaux ».
Pourtant, la France n'est pas toujours l'eldorado pour les enseignes étrangères. La marque mode anglaise New Look n'obtient pas les résultats escomptés, les enseignes de lingerie Cool Cat et B odique-Hunkemöller n'ouvrent plus de nouvelles boutiques et Puma ferme des magasins. Les franchises de mode françaises restent encore en tête pour les ouvertures et malgré le renouvellement, les centres commerciaux se ressemblent tous avec presque toujours les mêmes enseignes. L'arrivée de marques peu connues en France avec des concepts marketing innovants pourra peut-être redonner une nouvelle jeunesse aux centres commerciaux français et redonner envie aux Français d'y faire du shopping.

N'hésitez pas à consultez d'autres actualités internationales sur la franchise.
Dans l'annuaire des franchiseurs, découvrez les enseignes de mode et d'équipement de la personne qui franchisent
Vu dans le journal du textile

Articles similaires

Master-franchise : le modèle marocain ?

par Hajer Kacem - 2 mois

Soutenu par les pouvoirs publics marocains et boosté par les nouvelles habitudes de consommation au royaume, le secteur de la franchise conna...

Maroc : le royaume du low cost chic

par HK - 2 mois

Tati, Kiabi, LC Waikiki, nombreuses sont les marques dites low cost qui déploient leur réseau de franchise au Maroc. Un déploiement souvent ...

Le commerce, un pilier de l’économie marocaine

par Hajer Kacem - 3 mois

Avec 290 milliards de Dirhams de chiffre d’affaires, le commerce représente 9,4% du PIB du Maroc. Conscient des enjeux du secteur et des opp...

Informations clés

  • Crée le: 24/11/11 01:00

Les franchises qui recrutent