Créer une activité cohérente

Quelle que soit l'origine du projet de création, il est indispensable, pour lui donner un maximum de chances de réussir, de vérifier sa cohérence avec son projet personnel.

Les porteurs de projet ont tendance à se concentrer uniquement sur la faisabilité économique, commerciale et juridique de leur projet. Pourtant la maturation d'une idée doit impérativement tenir compte d'éléments plus personnels. Choisir de créer c'est aussi le choix d'un mode de vie particulier, qui doit être en cohérence avec les exigences du projet.

Cela suppose de définir son projet personnel,  d'analyser les contraintes inhérentes au projet et de s'assurer qu'elles peuvent être surmontées, de vérifier qu'il n'y a pas de contradictions et d'évaluer les écarts ou les actions correctrices à mener. La réussite d'une entreprise ne dépend pas uniquement d'évènements extérieurs. Les écarts entre le temps, l'organisation, les compétences nécessaires au projet et les atouts personnels vont permettre de prendre la décision de passer au montage du projet d'entreprise, de renoncer à un projet qui présente trop de risques, ou  de le différer pour chercher un complément de temps, de ressources financières ou de formation.

Des actions correctives doivent être envisagées en évaluant préalablement leur coût et leur délai. Selon les cas, il pourra s'agir par exemple de se donner du temps, de demander un congé création d'entreprise ou d'envisager une démission ou un travail à temps partiel.  On pourra solliciter ses proches (famille et relations), ou encore modifier certains objectifs du projet de manière à en abaisser le coût.

Pour accroître ses compétences, il est utile d'envisager une formation, de surveiller certains de ses défauts et de valoriser ses points forts, ou encore de rechercher des associés ayant une expérience et un savoir-faire complémentaires.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Les apports en société

par Dominique Deslandes - 1 jour

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 10 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 11 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 23/11/08 01:00

Les franchises qui recrutent