Créer à l'étranger : pourquoi pas l'Inde ?

Le marché indien, longtemps ignoré par les investisseurs français, connaît depuis 2 ans, un nouvel attrait pour les entreprises hexagonales, les franchises comprises. Elles délaissent peu à peu la Chine et explorent tout le potentiel de cet immense territoire.
Pour preuve : l'arrivée massive de nouveaux cadres supérieurs motivés à la tête des filiales des groupes français et l'omniprésence des représentations diplomatiques et commerciales françaises à Delhi.
Depuis 2006, nombreux sont également les jeunes diplômés qui font le pari de l'Inde et s'intéressent à certains secteurs bien spécifiques que sont la banque, le textile, l'hôtellerie ou même l'événementiel.
Les atouts de l'Inde : un marché où la demande intérieure explose avec des coûts de fabrication imbattables et la possibilité de bénéficier des loyers particulièrement modestes.
Les limites : des infrastructure défaillantes qui peuvent freiner l'activité (réseau Internet et d'énergie fragile, axes routiers compliqués…).
Vous êtes attiré par l'Inde ? Sensible à sa culture, sa diversité ? Vous êtes prêt à supporter des coupures d'eau ou d'électricité fréquentes ? N'hésitez pas à tenter votre chance : il y a encore des places à prendre. A vous de trouver votre niche d'activité !

Articles similaires

Visitez le salon EXPOFRANQUICIA (du 20 au 22 avril)

par Julien Cadoret - 11 jours

Le Salon International de la Franchise –EXPOFRANQUICIA- est le salon réfèrent de la Franchise en Espagne. Organisé par l’Institut Férial de M...

Quels sont les freins au développement de la franchise en Algérie ?

par Sonia Tajouri - 12 jours

Comme en Tunisie ou au Maroc, la franchise existe en Algérie. De nombreuses marques internationales se développent dans le pays où une centaine de réseaux sont déjà implantés, parfois encore très modestement il est vrai. On y trouve la franchise ...

Dix tendances alimentaires émergentes en Belgique

par Franchise Be - 15 jours

Nos habitudes alimentaires évoluent de manière radicale. Sans être des ‘early adopters’, les Belges intègrent de plus en plus rapidement les nouvelles tendances du fait de la mondialisation et de la popularité des médias sociaux.

Informations clés

  • Crée le: 16/10/08 02:00

Les franchises qui recrutent