Création ou reprise d'entreprise et Convention de Reclassement

Suite à l'entrée en vigueur de la nouvelle convention d'assurance chômage du 18 janvier 2006, l'UNEDIC publie une circulaire relative à la convention de reclassement personnalisé (CRP).

Celle-ci rappelle notamment que les personnes ayant signé une CRP peuvent désormais se reclasser, dans les mêmes conditions que les allocataires de l'assurance chômage.

Ils doivent demander le maintien de leur allocation formation reclassement (AFR) en cas de reprise d'activité et ainsi cumuler cette allocation avec les revenus tirés d'une activité non salariée.

Ils peuvent bénéficier de la nouvelle aide à la création ou à la reprise d'entreprise versée sous forme de capital par l'Assedic. Dans ce cas, le montant de l'aide est calculé sur la base de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) à laquelle ces personnes pourraient prétendre.

Ils peuvent également bénéficier de l'aide spécifique complémentaire de retour à l'emploi si elles sont embauchées en contrat de professionnalisation.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 3 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 6 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 02/04/07 02:00

Les franchises qui recrutent