Coup d'œil Québécois sur Franchise Expo Paris

La délégation québécoise en visite à Franchise Expo Paris est revenue très satisfaite de sa visite à la plus grande exposition européenne consacrée à la franchise, qui avait lieu du 23 au 26 mars à Paris. Les différents membres de la délégation ont eu des échanges fructueux avec les représentants de l'industrie européenne de la franchise de même qu'avec de nombreux franchiseurs.

Quelques enseignes qui ont intéressé les spécialistes Québécois :

Monceau Fleurs : Créé en 1965, le groupe Monceau Fleurs, c'est plus de 120 magasins en France, 100 millions de fleurs et 47 millions de plantes vendues chaque année.
Le torchon à carreaux : réseau de boutiques spécialisées en arts de la table, décoration et cadeaux, Le Torchon à Carreaux compte déjà 30 unités en France et 3 à l'international (Italie, Pays de Galles et Suisse)
Guinot : depuis trente ans, le réseau Guinot embellit les françaises grâce à ses instituts de beauté diffusant exclusivement les produits et soins de la marque Guinot.

Le Congrès de la franchise de Montréal se tiendra du 4 au 6 Novembre avec la participation d'AC Franchise.

Photo : Jean St-Amour, président du CQF, Lorraine McLachlan, présidente et CEO de l'Association canadienne de la franchise (ACF) et Pierre Garceau, directeur général du CQF.

Articles similaires

Le Maroc, un marché attractif pour les investisseurs et franchiseurs étrangers

par DM - un mois

Grâce à ses atouts géographiques, à sa politique dynamique et à son environnement économique stable, le Maroc connaît une dynamique qui ne cesse de croître et les franchiseurs français devraient en profiter davantage

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - un mois

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Exporter un concept de franchise à l'étranger, oui mais...

par Audrey Caudron - 3 mois

Quand on est franchiseur et qu'on a une franchise qui marche bien, la tentation de l'exporter est grande. Si ce choix implique un investissement financier certain, il suppose surtout une réflexion élaborée et une véritable phase d'analyse.

Informations clés

  • Crée le: 25/04/07 02:00

Les franchises qui recrutent