Comment recruter de bons commerciaux ?

Une fois franchisé, il vous faudra peut-être recruter des commerciaux. Comment les recruter puis les manager ? Repérez leur style.

Identifiez le profil type des candidats. Essayez, ce n'est pas facile mais cette classification permet d'essayer de deviner ce qui se passera ensuite.

Quatre types de base

Le " négociateur " : grand professionnel, assurant une qualité de prospection, compétent techniquement, il vous procurera un bon chiffre. C'est le meilleur pour la plupart des postes. De simples entretiens permettronta son intégration, il pourra même apporter son soutien aux débutants. 

Le " réaliste " : il fait juste ce que vous lui demandez, manque d'ambition et se contente de vendre les produits qu'il connaît le mieux. Vous devez lui trouver des systèmes de motivation et le stimuler régulièrement.

Le " relationnel " : il privilégie le contact et le service au client. Il omet parfois la vente additionnelle ou le parrainage, et son chiffre sera irrégulier, ce qui contribuera parfois au manque de confiance en lui. A vous de le regonfler en lui donnant le négociateur en modèle.

Le " super-technicien " : compétent il l'est, mais il joue perso et s'avère être un bon père tranquille. L'idéal serait de renforcer son esprit d'équipe.

Mais aussi ...

Nous venons de voir 4 types de commerciaux sur lesquels vous pouvez  compter. Mais il en existe d'autres pour lesquels il est bon de douter au moment où vous songez à les recruter.

Le " manipulateur " : il épate la galerie mais il est dangereux pour l'image de votre société car il peut faire des promesses incroyables, proposer des combines....

Le " paillasson " : il a peur de tout, du conflit avec ses collègues, de heurter le client, il ne se soucie pas des charges de l'entreprise.

Le " somnambule " : peu convaincu, empêtré dans la routine et sa propres organisation, il est plus administratif que vendeur, il représente un frein pour l'équipe.

Le " rêveur " : esprit brillant, il néglige les réalités, cherche les gros coups et méprise les petits clients...

  Lisez aussi : Futur franchisé, préparez chaque étape du recrutement de vos salariés

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 22 heures

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 23 heures

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 2 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 12/12/16 08:01

Les franchises qui recrutent