Comment ouvrir une bonne franchise (2ème partie)

Lire la 1ère partie de cet article : Comment ouvrir une bonne franchise ? (1ère partie)

Vous avez sélectionné un concept de franchise, trouver un emplacement, fait votre propre étude de marché, il vous faut maintenant établir votre business plan, financer votre projet, choisir le statut juridique et vous lancer.

Comment établir un business plan ?

Ce document se divise en deux parties principales : la présentation du projet et les tableaux prévisionnels. La première doit être succincte mais suffisamment claire pour donner envie à un interlocuteur d'aller plus loin. La deuxième démontre la faisabilité économique du projet : le tableau des investissements, le plan de financement initial, le plan de trésorerie sur 12 mois, le calcul du seuil de rentabilité, le plan de financement à trois ans, le tableau des annuités de crédit (s'il y a emprunt à moyen ou long terme).. Le business plan est une étape capitale pour passer ensuite au financement car c'est lui qui devra convaincre les banquiers de vous accorder leur confiance ou non.
Vous ne serez pas seul devant votre feuille, le franchiseur vous assistera pour établir un business plan dans les règles pour ne pas être rejeté à la première demande de crédit.

Trouver les fonds pour créer votre franchise

En plus des banques, il existe de nombreuses aides à la création d'entreprise. Les franchiseurs les connaissent bien et ils sauront vous communiquer celles qui correspondent le mieux à votre projet.
Dans un premier temps, même s'il est possible de créer une entreprise sans aucun apport, il n'est pas conseillé de partir ab nihilo en termes de capitaux. Les franchiseurs demandent presque tous un apport personnel qui dépend du montant de l'investissement.
Les sources de financement : le Nacre (nouvel accompagnement pour la création et la reprise d'entreprise) s'adresse aux créateurs demandeurs d'emploi. Le montant peut aller jusqu'à 10 000 euros à taux zéro mais doit être couplé avec un prêt bancaire. Le PCE (prêt à la création d'entreprise) d'un montant entre 2000 et 7000 euros est lui aussi lié à un prêt bancaire dont le montant doit être au moins équivalent à 2 fois le PCE.
Le prêt d'honneur est accordé par des réseaux d'accompagnement à la création d'entreprise. C'est un prêt à taux zéro, sans demande de garantie qui peut atteindre 15 000 euros.
Ne les intégrer dans votre prévisionnel que lorsque vous serez en leur possession, le temps d'obtention est souvent très long.
Enfin, sachez que si des proches investissent dans votre entreprise, ils bénéficient d'une déduction de 22% du montant versé sur leurs impôts sur le revenu.


La rédaction vous recommande :
Les critères de financement pour ouvrir une franchise

Quels financements pour ouvrir votre franchise ?

Adoptez le bon statut juridique

Vous pouvez opter entre deux formes juridiques et ce quelque soit votre activité : l'entreprise individuelle ou la société. Dans tous les cas, choisissez la forme juridique qui sépare le patrimoine privé du patrimoine professionnel (EIRL en est une des dernières versions pour une entreprise individuelle). Cette forme est préconisée dans le cas de TPE à petit chiffre d'affaires et sans employé.
La SARL est la formule la plus courante car elle est adaptée à presque toutes les entreprises. Elle commence avec 2 associés et peut aller jusqu'à 100. Avec le statut SARL, chaque associé a une responsabilité limitée au montant de son apport. Une formule qui s'adapte bien aux créations en franchise avec des investissements et du stock à financer. Vous devrez ensuite immatriculer votre entreprise au CFE (centre de formalité des entreprises).
En choisissant la création en franchise, vous serez assisté à tous les stades de votre projet par le franchiseur. C'est dans son intérêt de vous soutenir et vous informer à tous les niveaux de développement de votre entreprise car votre réussite est aussi la sienne. 

C'est parti pour l'ouverture !

L'ultime étape est le lancement de votre franchise, l'ouverture de votre point de vente. Si vous disposez d'un peu d'argent, n'hésitez pas à faire une inauguration en invitant la presse locale. A ce moment là aussi, le franchiseur doit être présent pour voua aider à conquérir vos premiers clients. La publicité d'ouverture attirera chez vous des consommateurs curieux, à vous de les fidéliser vite par votre charisme et vos compétences. L'enseigne fera venir chez vous des connaisseurs de la marque, ne pas les décevoir et appliquer le concept tel qu'il vous a été enseigné lors de votre formation. Vérifiez que votre franchiseur a un vrai savoir faire et vous a suffisamment formé.
En rejoignant un réseau de franchise, vous éviterez la solitude du chef d'entreprise mais rien ne vous empêche de rallier un club de chefs d'entreprise pour échanger les expériences dans d'autres domaines d'activité.
Martine, rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Ouvrir une franchise dans l'alimentaire

par Dorsaf Maamer - un mois

Se lancer à son compte en adhérant à un réseau de franchise offre plusieurs avantages à un jeune porteur de projet à condition que cela soit ...

La franchise, oui, mais à condition d'innover et de tester !

par MA - un mois

La franchise attire toujours plus de monde puisqu'elle permet de se développer rapidement surtout lorsque nos moyens financiers sont limités. Cependant, il faut se projeter sur le long terme pour créer un concept qui apporte de la v...

Devenir franchisé ou reprendre une entreprise existante ?

par MA - un mois

Dans un projet d'entreprenariat, on peut se demander si l'on souhaite le faire en s'adossant au savoir-faire d'une franchise ou en reprenant une entreprise déjà existante. Quels sont les points à prendre en compte pour choisir entre...

Informations clés

  • Crée le: 24/10/13 02:00

Les franchises qui recrutent