CNE et TPE

Un an après son entrée en application, Renaud DUTREIL dresse un bilan très positif de la contribution du contrat nouvelles embauches (CNE) à l'emploi dans les très petites entreprises.

Renaud DUTREIL, ministre des PME, du Commerce, de l'Artisanat et des Professions Libérales, rappelle la contribution essentielle du CNE, entré en application le 4 août 2005, à l'amélioration de l'emploi dans les PME. Selon ses propos à la presse le 3 août dernier, le CNE correspond aujourd'hui à 550 000 embauches, dont 10% n'auraient jamais vu le jour sans ce nouveau contrat. Ce chiffre de 10 % représenterait une vraie réussite!

Le CNE a complètement trouvé sa place dans les TPE, pour lesquelles il a été conçu. Il est utilisé aux côtés d'autres types de contrats de travail, chacun d'entre eux répondant à des besoins différents, en fonction du secteur d'activité, du type d'emploi concerné, ou encore des besoins particuliers manifestés par l'employeur ou son salarié.

Dans certains secteurs, comme le BTP, plus de 20% des embauches dans les TPE se font aujourd'hui en CNE. Ce contrat correspond ainsi à un véritable besoin pour les très petites entreprises, qui, faute d'être certaines de leur niveau d'activité futur, se refusaient jusqu'alors à embaucher.

Mais le CNE correspond aussi selon le ministre aux désirs et aux besoins de souplesse exprimés par certains salariés, qui peuvent ainsi très librement décider de changer de travail ou d'employeur.

Les chiffres sont sans ambiguïté : une rupture de CNE sur deux a lieu à l'initiative du salarié. Enfin en un an, seuls 370 contentieux ont été enregistrés suite à la rupture d'un CNE.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Les apports en société

par DD - 5 jours

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par DM - 14 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 15 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 30/08/06 02:00

Les franchises qui recrutent