CNE et TPE

Un an après son entrée en application, Renaud DUTREIL dresse un bilan très positif de la contribution du contrat nouvelles embauches (CNE) à l'emploi dans les très petites entreprises.

Renaud DUTREIL, ministre des PME, du Commerce, de l'Artisanat et des Professions Libérales, rappelle la contribution essentielle du CNE, entré en application le 4 août 2005, à l'amélioration de l'emploi dans les PME. Selon ses propos à la presse le 3 août dernier, le CNE correspond aujourd'hui à 550 000 embauches, dont 10% n'auraient jamais vu le jour sans ce nouveau contrat. Ce chiffre de 10 % représenterait une vraie réussite!

Le CNE a complètement trouvé sa place dans les TPE, pour lesquelles il a été conçu. Il est utilisé aux côtés d'autres types de contrats de travail, chacun d'entre eux répondant à des besoins différents, en fonction du secteur d'activité, du type d'emploi concerné, ou encore des besoins particuliers manifestés par l'employeur ou son salarié.

Dans certains secteurs, comme le BTP, plus de 20% des embauches dans les TPE se font aujourd'hui en CNE. Ce contrat correspond ainsi à un véritable besoin pour les très petites entreprises, qui, faute d'être certaines de leur niveau d'activité futur, se refusaient jusqu'alors à embaucher.

Mais le CNE correspond aussi selon le ministre aux désirs et aux besoins de souplesse exprimés par certains salariés, qui peuvent ainsi très librement décider de changer de travail ou d'employeur.

Les chiffres sont sans ambiguïté : une rupture de CNE sur deux a lieu à l'initiative du salarié. Enfin en un an, seuls 370 contentieux ont été enregistrés suite à la rupture d'un CNE.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Amélioration de l'habitat : Focus sur des franchises spécialisées !

par Julien Cadoret - 5 heures

Avez vous pensé au secteur de l'amélioration de l'habitat ? Un marché de niche avec de belles opportunités de développement et d'implantation en franchise.

Le franchisé est-il un entrepreneur pour nos amis canadiens ?

par Christian Champagne - 6 heures

Une grande question qui oppose encore aujourd’hui bon nombre d’intervenants en franchise et en entrepreneuriat est : est-ce qu’un franchisé est ou non un entrepreneur? Les réponses sont partagées au sein de la communauté entrepreneuriale. Et vous,...

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 jours

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Informations clés

  • Crée le: 30/08/06 02:00

Les franchises qui recrutent