Choisir son véhicule de fonction

Un véhicule d'entreprise ne peut être utilisé que dans un cadre strictement professionnel alors qu'un véhicule de fonction appartient à l'entreprise, mais peut aussi bien être utilisé dans un cadre privé ce qui est considéré comme un avantage en nature à intégrer aux revenus professionnels du bénéficiaire, salarié ou gérant de l'entreprise. Ce dernier, à moins qu'il ne soit minoritaire ou égalitaire de SARL, doit évaluer cet avantage pour sa valeur réelle et non selon une méthode forfaitaire.

Pour choisir un véhicule à usage professionnel, il est conseillé au dirigeant d’entreprise qui n’effectue pas beaucoup de déplacements - moins de 5 000 km annuellement - qui souhaite acquérir un véhicule neuf et haut de gamme, que ce soit la société qui achète le véhicule en question. Dans le cas où le dirigeant de la société recourt à un véhicule d’occasion pour réaliser de grands déplacements, il serait préférable qu’il utilise son propre véhicule tout en se faisant rembourser les indemnités kilométriques.

Le remboursement des frais kilométriques

La société s’engage à rembourser les frais kilométriques qui résultent des déplacements professionnels effectués par son dirigeant avec son propre véhicule. La demande de remboursement concerne les dépenses engagées comme par exemple les factures d’essence. La solution la plus simple consiste à se conformer au barème fiscal déterminé par l’administration qui se limite aux véhicules 7 CV. Les frais mentionnés dans les factures sont déductibles pour l’entreprise.

Pour cela, l’entrepreneur doit présenter les justificatifs conservés suite aux déplacements professionnels effectués. La déduction fiscale de l’amortissement dépend du prix qui n’excède pas 18300 € ou 9900 € TTC suivant le modèle du véhicule. Dans le cas des véhicules de tourisme, la société s’engage à payer les taxes des voitures de tourisme qu’elle possède. En plus des frais de déplacement, la société a la possibilité de déduire les frais d’entretien, de réparation et de carburant engagés dans l’intérêt de l’entreprise. 

D'après un article vu dans Astuces&conseils Impôts. Paru le 17-4-2013 Imposition des revenus-véhicules et transport.

Articles similaires

Top 10 des articles les plus lus en 2016 sur AC Franchise

par Dorsaf Maamer - 8 jours

2016 s'est achevée ! Une année marquée par l'intérêt croissant des entrepreneurs et créateurs de projets pour la franchise. La France compte...

La loi énergétique impacte le territoire français bien qu'elle prenne du retard

par MA - 30 jours

Un rapport parlementaire apparu en octobre a révélé que la France risquait de prendre du retard dans la réalisation des actions de la loi de transition énergétique. Il faudra donc s'attendre à ce que les objectifs fixés pour 2050 ne soient pas att...

Certaines franchises aident à réussir les travaux de rénovation énergétique

par HK - 2 mois

Faut-il se contenter de strict minimum ou au contraire envisager le logement dans son ensemble lors de travaux de rénovation énergétique ? Comment gérer le budget alloué à ces travaux et dans quelle mesure l’année de construction in...

Informations clés

  • Crée le: 03/09/14 03:48

Les franchises qui recrutent