Choisir son franchiseur : sachez comment faire.

Pas toujours facile de choisir son franchiseur. L'éventail est large et les propositions toutes bien alléchantes...
Voici cinq cas à éviter quand on s'apprête à signer son contrat de franchise.

1 - Le sérieux du franchiseur

Fuyez les franchiseurs trop charismatiques aux allures de "gourou" qui jouent trop sur la séduction et ont du mal à vous donner des informations précises sur le fonctionnement de votre franchise. Faites attention aux "pseudo-franchiseurs" qui maquillent en franchise des simples relations partenariales en assurant apporter les mêmes services. Faites attention aux franchiseurs dont le savoir-faire reste très flou et qui proposent des services à des prix très élevés.

2 - Etudier le turn-over

Attention aux franchiseurs qui recrutent autant de franchisés qu'ils en perdent chaque année. Soyez très attentif au turn-over dans les réseaux  franchises, c'est un indicateur très efficace ! Encore faut-il le comprendre car 10 % des franchisés qui quittent le réseau chaque année veut dire qu'ils restent 10 ans en moyenne s'il s'agit d'un vieux réseau ce qui est bon contrairement au cas d'un réseau tout neuf. 

3 - Vérifier le suivi du service 

Soyez vigilant quant aux entrepreneurs qui vendent du matériel sans autres services et vous laissent libre de tout après l'ouverture en vous exonérant de payer des redevances et d'acheter chez eux. Ils ne s'occuperont plus de vous une fois le paiement de l'installation encaissé. 

4 - Soyez vigilants sur le contenu des informations financières

Étudiez précisément les données financières que l'on vous communique. Il est rare que des franchiseurs peu scrupuleux gonflent leurs comptes prévisionnels afin de vous appâter mais c'est déjà arrivé.

Lisez aussi : Les comptes prévisionnels : responsabilité du franchiseur

5 - Bien vérifier les clauses du contrat

A la lecture du DIP qui doit vous être remis 20 jours avant la signature du contrat de franchise, assurez-vous que la franchise n'intègre pas de clauses abusives. Faites notamment attention aux clauses de "fausse exclusivité" et à certaines clauses de non-concurrence.

Lisez cet article : Un contrat de franchise clair et précis évite les litiges
Audrey, rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Le sens des affaires, un atout pour se lancer en Franchise aussi

par MA - 15 heures

Pour réussir en entreprenariat et notamment en franchise, on parle souvent du sens des affaires: ce cocktail d'aptitudes acquises et de capacités innées qui nous pousse vers l'avant et nous permet de réussir. Mais que signifie vraiment d'avoir le ...

Le franchiseur doit vous donner toutes les informations utiles

par dd/js - 6 jours

Avant tout vous devez choisir un réseau qui vous plait. Puis le franchiseur, qui vous reconnaît comme candidat potentiel, peut vous apporter son aide pour l'étude de marché mais il n'y est pas obligé même si d'autres obligations pèsent sur lui. ...

Créer en Franchise : avantages et inconvénients en bref

par DD/JS - 8 jours

Le créateur d'une entreprise en franchise bénéficie de la notoriété d'une marque connue, du savoir-faire du franchiseur, ainsi que d'une formation adaptée mais.... certains créateurs d'entreprise n'appécient pas cette formule qui porte atteinte à ...

Informations clés

  • Crée le: 12/04/15 09:02

Les franchises qui recrutent