Céder sa franchise

Comment céder votre franchise dans de bonnes conditions ? Cela se prépare. Prévoyez jusqu'à deux ans pour bien anticiper… Pour de multiples raisons, lassitude d'un métier, volonté de progresser, volonté de profiter de votre succès pour faire une plus-value ou désaccords avec le réseau, vous pouvez faire partie de ceux qui veulent passer la main.

Ne pas se précipiter

Commencez par faire vos comptes et réfléchissez à ce que vous voulez céder. Voyez un expert comptable connaissant la franchise pour optimiser le pouvoir de séduction de votre bilan en tenant compte des réalités de la franchise. Ne laissez pas votre affaire péricliter et vos locaux décrépir. Consultez aussi un avocat expert en franchise et en baux commerciaux pour lier votre bail et votre contrat et identifier les difficultés potentielles.

L'importance d'une bonne relation avec le réseau

Si vous vendez votre fonds de commerce, il faut compter de 12 à 36 mois avant de réaliser une bonne vente mais les délais sont plus courts si le franchiseur vous aide à trouver un repreneur et rien que pour cela, il faut soigner ses relations avec lui jusqu'au dernier jour dans le réseau. Votre franchiseur n'est pas obligé d'intervenir mais peut vous donner quelques indicateurs sur le juste prix. Si votre point de vente est repris par un nouveau franchisé il a tout intérêt à ce que la transaction soit correcte. Les bons franchiseurs vous apporteront une aide à la recherche d'un repreneur. 
En tant que franchisé cédant vous avez de toute façon la nécessité de vous entendre avec le réseau. Tous les contrats bien faits intègrent la clause d'agrément du successeur. Si vous négociez à l'amiable -ce qui bien sûr est fortement conseillé- sachez que la clause d'agrément prévoit que le repreneur soit agréé par le franchiseur. Choisissez un candidat valable…ou préparez-vous à céder votre affaire à quelqu'un qui ne veut pas poursuivre dans votre réseau ce qui impose la consultation d'un avocat pour connaître avec précisions les limites le plus souvent imposées par votre bail et par votre contrat de franchise.

Votre franchiseur souhaitera veiller à votre succession.

Il ne peut rien vous imposer mais votre intérêt est de le prévenir très tôt pour qu'il cherche aussi un repreneur de son côté. Il le fera dans la plupart des cas car il est soucieux de la qualité de votre successeur. Ainsi, que votre affaire soit florissante ou que vos relations soient mauvaises, il vous aidera, s'il est intelligent, soit pour garder le point de vente dans le réseau, soit pour "se débarasser de vous" et dans les deux cas, cela vous sera utile. C'est seulement si votre emplacement est mauvais ou si le potentiel s'avère vaiment trop faible de son point de vue (pas du votre) qu'il pourrait être tenté objectivement de ne pas vous aider. Dans ce cas, si vous et lui pensez que la rentabilité est impossible là où vous êtes situé, demandez-lui de vous aider à trouver les intermédiaires les plus qualifiés pour dénicher un repreneur pour le pas de porte car cela libèrera le secteur pour un nouveau franchisé sur un meilleur emplacement.
La retraite approche pour les premières générations de franchisés et près de 60 % des réseaux prévoient des transmissions de points de vente dans les deux prochaines années, il faut savoir que plus d'un tiers des franchisés ont plus de 50 ans… Et beaucoup ont plus de 10 ans d'expérience dans leur réseau…
Quelque soit la cause de votre cessation d'activité prévoyez aussi de bien accueillir celui qui prend votre succession et pour cela préparez vous aussi mentalement à lâcher prise

Regardez la vidéo "Comment transmettre son entreprise ?".
MD

Articles similaires

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 1 jour

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Franchise Automobile : Découvrez 5 franchises qui ont du succès !

par HK - 22 jours

Secteur porteur et très bien organisé, l’automobile offre de très belles opportunités d’implantation en franchise. Norauto, Midas, Roady, Point S et Ewigo, autant d’enseignes connues et reconnues sur le marché et qui assurent à leurs adhérents un ...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - un mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Informations clés

  • Crée le: 07/05/12 02:00

Les franchises qui recrutent