Carrefour mise sur le discount

Suivant l'exemple espagnol, le distributeur français veut atteindre la croissance en ayant une politique de prix bas partout. En France si le chiffre d'affaires paraît d'abord stagner les ventes augmentent, restera à renforcer le panier.
L'exemple espagnol est retenu par les responsables des hypermarchés français : représentant le deuxième plus gros marché du groupe derrière la France, les 126 magasins espagnols affichent une croissance importante de leurs ventes depuis un an. C'est la politique du prix bas qui porte ses fruits. Les produits en marques propres ont des prix alignés sur ceux du hard-discount (Mercadona en Espagne).
D'une part Carrefour continue à développer son hard-discount en Espagne, en Chine mais aussi en France (Ed). Ce seront plus de 500 magasins qui s'ouvriront au total. D'autre part les hypers modifient leur stratégie, ainsi depuis janvier 2003 les prix n° 1 ont fait une entrée remarquée sur les rayons et aujourd'hui le client peut choisir ses produits courants à la baisse... Carrefour assure avoir déjà gagné 2 à 3 % de parts de marché... A suivre.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Des franchises de plus en plus connectées

par Audrey Caudron - 11 jours

Stratégies multicanal ou cross-canal, Web-to-Store… sans nul doute, face à des clients hyperconnectés, les franchises françaises ont dû et su s’adapter et ont pris tout doucement le virage du numérique. ...

L’urbanisme commercial réinvente le commerce en ville

par Martine Malaterre - un mois

Les habitudes de consommation ont changé, les zones commerciales périphériques se sont développées pour proposer des surfaces de vente plus g...

Les modèles de commerce en réseau autres que la franchise

par Martine Malaterre - 2 mois

Qui dit commerce en réseau ne dit pas forcément franchise. Sous ce terme trop générique, on a tendance à englober tous les réseaux d’indépend...

Informations clés

  • Crée le: 22/04/04 02:00

Les franchises qui recrutent