Bien financer pour bien démarrer son projet en franchise

Dans son spécial franchise, Réussir – L'Express – Le Figaro, on rappelle que dans le contexte actuel, il est nécessaire de bien anticiper ses besoins de financements pour le futur franchisé avant d'aller voir son banquier.
Le franchisé doit même accomplir cette opération avant de contacter les franchiseurs éventuels. C'est ce que soulève une enquête réalisée par la Banque Populaire, la FFF (Fédération Française de la Franchise et Réussir s'appuyant sur un échantillonnage d'après la méthode des quotas sur les critères socio-démographiques habituels.
En effet le candidat à la franchise doit avoir les fonds propres suffisants et disponibles pour espérer convaincre son franchiseur.  Il faut noter que les apports demandés sont de l'ordre de 37 % des besoins globaux.
De plus l'enquête réalisée montre que les franchisés ont assez peu recours aux aides à la création d'entreprise. Ainsi seulement 2 % des franchisés ont bénéficié de la NACRE (nouvel accompagnement pour la création et la reprise d'entreprise), 1 % du prêt à la création d'entreprise (PCE) et 1 % ont eu recours aux plateformes d'initiative locale. 
Près de 20 % seulement des franchisés se tournent vers les organismes distributeurs d'aides, alors que, s'ils en font la démarche, près de la moitié obtient l'aide sollicitée…
Par ailleurs les trois quarts des franchiseurs recommandent une ou plusieurs banques à leurs franchisés. A l'heure du choix en revanche, le franchisé opte pour la proximité qu'il a avec la banque. La relation d'antériorité pèse pour 36 % dans leur choix, mais aussi la qualité d'accueil…
Vu dans Réussir
Pour en savoir plus :
- Des articles sur le financement des entreprises franchisées ou non
-  Infos en vidéo sur le financement de votre franchise

Articles similaires

Les apports en société

par Dominique Deslandes - 14 heures

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 10 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 10 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 01/04/10 02:00

Les franchises qui recrutent