Bénéficier du régime de la micro entreprise

Il s'agit d'un dispositif très simplifié d'imposition et de déclaration des bénéfices, avec une exonération de TVA. Il n'est pas lié au statut juridique de l'entreprise.

Il a pour avantage essentiel de simplifier les formalités auprès de l'Administration.

Vous pouvez en bénéficier si vous êtes exploitant individuel et si votre chiffre d'affaires ne dépasse pas, en 2011, 81 500 euros hors taxes pour une activité de vente ou 32 600 euros hors taxes les services et les professions libérales.

Le régime peut être maintenu deux ans même en cas de dépassement de ces plafonds, à condition de ne pas excéder un seuil de 89 600 euros pour les activités de vente ou de 34 600 euros les prestations services en 2011.

Depuis cette année vous pouvez adopter le statut d'entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) ou d'auto-entrepreneur et faire le choix du régime micro

Ceci revient à dire que le régime fiscal de la micro-entreprise est particulièrement adapté à la création d'entreprise en phase de démarrage ou lorsque votre activité est complémentaire d'un revenu salarié.

Articles similaires

Ne ratez pas le Salon dédié aux entrepreneurs : Business Success, Mercredi 16 novembre près de Lille!

par Dorsaf Maamer - 19 jours

Le 16 novembre aura lieu l’événement dédié aux dirigeants TPE/PME, auto-entrepreneurs, agents commerciaux, futurs franchisés... Le Business S...

Comment financer votre projet de franchise ?

par Dominique Deslandes - un mois

Se lancer en franchise rassure les banquiers mais requiert parfois un niveau d'investissement plus important. Pourquoi est-ce parfois plus ch...

Entreprendre en Franchise au Canada : Classe Affaires organise une conférence

par Sonia Tajouri - un mois

Communiqué Classe Affaires qui nous est parvenu tardivement Ce 27 octobre, Classe Affaires anime une conférence ...

Informations clés

  • Crée le: 13/03/11 01:00

Les franchises qui recrutent