Baisse de fréquentation dans les établissements de restauration

Ambiance morose pour la restauration en France. Fin 2012, une étude publiée par NPD Group*, spécialisé dans les études statistiques internationales marketing, révélait une baisse de la fréquentation généralisée par rapport à 2011. Une diminution qui semble affecter durablement tous les créneaux de la restauration qu'elle soit "rapide" ou à table".

Si la restauration rapide semblait être plus épargnée par la crise et bénéficier d'un report des dépenses venant de la restauration classique, la situation semble avoir pris un autre tournant en 2012. Le secteur de la restauration rapide et ses nombreuses franchises enregistre ainsi une légère baisse de 2,2 % des visites en 2012 par rapport à l'année précédente. (sandwichs, burgers, pizzas, sushis, pâtes à emporter...) En 2012 faute de confiance, les Français ont réduit leurs dépenses quotidiennes affectant même pour la première fois, les établissements de la restauration aux prix les plus attractifs. Cette baisse de fréquentation s'expliquerait également par un étiolement de l'activité sur le petit-déjeuner et en pause snacking. Les Français semblent avoir été là encore plus raisonnables dans leurs consommations tandis que les actifs ont préféré acheter leur repas et snacks dans leur restaurant d'entreprise
Pour plus d'informations sur les réseaux de franchise de restauration rapide, découvrez les enseignes qui recrutent dans ce secteur, consultez le(s) réseau(x) qui vous intéresse(nt) et visionnez aussi des   vidéos sur les franchises de restauration rapide.

Vous pouvez aussi consulter notre dossier : franchise et restauration rapide




Une restauration "à table" largement touchée

La restauration classique (dite "à table") après avoir retrouvé une certaine stabilité fin 2011 reste cependant touchée par le contexte économique et le ralentissement des achats "de plaisir" et de loisirs. La restauration traditionnelle a ainsi subi un recul des visites de 2% en 2012. L'activité du dîner a plus souffert que le déjeuner avec une baisse des visites de 3%. L'étude de NPD Group montre enfin que globalement moins de produits sont consommés par les Français en restauration à table et en restauration rapide. Le nombre de produits consommés par visite a baissé de 3% en 2012 par rapport à 2011. Les Français ont particulièrement réduit leur consommation de boissons chaudes et de desserts de manière générale.
Vous souhaitez devenir franchisé et ce secteur vous intéresse tout particulièrement ? Découvrez les réseaux qui recrutent actuellement en France dans le secteur "Franchise de restauration à thème". 



* Le panel CREST de NPD permet de suivre les comportements des consommateurs dans les établissements de restauration commerciale et collective 365 jours sur 365 : type d'établissement et enseigne visité(e), moment et mode de consommation, dépense moyenne et produits consommés. CREST offre ainsi une vision dynamique du marché de la Consommation Hors Foyer et des catégories aliments et boissons.
Audrey, rédactrice AC franchise

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 18 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 22 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 24 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 22/05/13 02:00

Les franchises qui recrutent