Aux Etats-Unis, les adolescents sont des clients intéressants

Les boutiques américaines de prêt-à-porter misent-elles trop sur les adolescents ?

Aux Etats-Unis, un jeune âgé de 8 à 25 ans, dispose d'un réel pouvoir d'achat. Pour plusieurs raisons.

Il a des revenus plus ou moins réguliers : argent de poche fourni par les parents et/ou petits boulots. Il a tendance à beaucoup dépenser et ne sait pas ce qu'économiser veut dire.

Et surtout, aubaine pour les commerçants, cette tranche d'âge est devenue quasiment aussi importante en volume que celle du baby-boom, reconnue pour soutenir la consommation.

Le seul hic, c'est que ces jeunes consommateurs changent de goûts à la vitesse de la mode. C'est-à-dire en quelques mois à peine.

Difficile donc de les fidéliser et de compter sur leur retour dans les enseignes trop spécialisées ou monomarques.

Déjà, les adolescents sont tout autant attirés par les nouvelles technologies (téléphones portables, appareils photos numériques) que par les vêtements.

Ils avouent de plus eux-mêmes fréquenter toutes sortes de boutiques et même les hypermarchés Wal-Mart à l'occasion.

Le marché de l'adolescent américain appartient donc plus aux revendeurs multimarques qui savent suivre une mode toujours changeante.

Vu dans le Journal du Textile

Découvrez d'autres actualités sur la franchise et les enseignes de mode qui franchisent

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 13 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 17 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 19 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 02/03/05 01:00

Les franchises qui recrutent