Artisans ressortissants communautaires ou de l'Espace économique européen

Les conditions d'exercice sont différentes si le professionnel souhaite exercer son activité en France de manière temporaire, occasionnelle ou permanente. Les professionnels ressortissants d'un Etat membre de la Communauté européenne ou d'un autre Etat partie à l'Espace économique européen relèvent d'une réglementation parue au Journal Officiel.

 S'ils sont déjà établis légalement dans l'un de ces Etats, ils peuvent exercer en France certaines activités artisanales classiques telles que réparation de machines, de voitures, d'équipements utilisant des fluides ou destinés à l'alimentation en gaz, au chauffage des immeubles et aux installations électriques, ramonage, voire même, dans d'autres domaines : réalisation de prothèses dentaires, esthétique.
En cas d'exercice temporaire ou occasionnel, le professionnel doit effectuer une déclaration préalable auprès de la chambre de métiers et de l'artisanat du lieu d'exercice de l'activité.
En cas d'exercice permanent, le professionnel doit justifier de sa qualification professionnelle par une attestation de compétences délivrée, sous certaines conditions, par une chambre de métiers et de l'artisanat, ou par un titre de formation. Le texte précise également les conditions dans lesquels les ressortissants d'un Etat tiers peuvent exercer ces activités, dans les mêmes conditions que les ressortissants communautaires.
Dominique Deslandes
 
N'hésitez pas à consulter toute l'actualité relative à la réglementation des affaires



Articles similaires

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 23 jours

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - un mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Franchise : Le Décret d'application art 64 de la loi El Khomri est paru

par Jean Samper - un mois

Un décret qui parait en catimini, le 6 mai, juste avant les élections. Désormais il faut appliquer les dispositions de la loi El Khomri qui concernent la franchise à savoir la mise en place d'une instance de dialogue social au sein de certains rés...

Informations clés

  • Crée le: 06/04/10 02:00

Les franchises qui recrutent