Apport personnel pour lancer sa franchise : les pistes à explorer...

Si en 2009, 59 % des franchisés avaient recours à l'emprunt (prêt bancaire ou crédit-bail) pour se lancer dans l'aventure de la franchise (chiffres FFF), en règle générale, il n'est pas possible de se lancer en franchise sans disposer d'un apport personnel suffisant.
Les apports sont des biens que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société.

Trouver 30 %  de l'investissement global

L'apport personnel  est souvent nécessaire pour financer certains côuts liés à la création d'entreprise tels que les frais d'établissement (conseils juridiques, expertise comptable...), les investissements incorporels ou même une partie des investissements physiques. La part d'apport personnel se monte généralement à 30 % de l'investissement total
Bien sûr, charge au candidat à la franchise à rechercher du côté de ses comptes d'épargne classiques, ou à solliciter son entourage mais il existe d'autres solutions tels que les prêts d'honneur (prêts à taux 0) attribués par des associations d'entrepreneurs dont l'ambition est de faciliter la création d'entreprise, des dispositifs publics mis en place pour des profils particuliers comme les demandeurs d'emploi ou encore un prêt à la création d'entreprise (PCE) proposé par Oséo. Les solutions sont nombreuses. Une règle d'or : S'INFORMER !

Lisez aussi cet article : A quoi sert l'argent de l'apport personnel ? A payer la franchise ? Le franchiseur va-t'il nous aider à payer le loyer du local, le stock, etc..etc...???

Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 8 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 8 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 15 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 23/02/11 01:00

Les franchises qui recrutent