Amélioration de la protection du patrimoine de l'entrepreneur individuel

L'article 14 de la LME étend le champ d'application des biens pouvant être déclarés inssaisissables.
Sont concernés par  cette mesure les entrepreneurs individuels, propriétaires de biens immobiliers (habitation, terrains, immeubles...).
A l'heure actuelle la création d'une entreprise individuelle ne permet pas de distinguer les biens affectés à l'activité professionnelle, des biens personnels possédés par le travailleur indépendant. Les patrimoines, personnel et professionnel, de l'entrepreneur individuel sont confondus. En cas de difficultés, les biens personnels ou communs avec le conjoint peuvent donc être saisis pour payer les dettes professionnelles. Un entrepreneur individuel a toutefois la possibilité de protéger son habitation principale des poursuites pour ses créances professionnelles en effectuant une déclaration d'insaisissabilité devant notaire.
Désormais le champ d'application des biens pouvant être déclarés insaisissables est élargi. Outre son habitation principale, l'entrepreneur peut désormais déclarer insaisissable tout bien foncier bâti ou non bâti, qui n'est pas affecté à un usage professionnel. Comme par le passé, le chef d'entreprise peut renoncer à tout moment à cette protection devant notaire. Mais désormais, cette renonciation peut porter sur tout ou partie des biens immobiliers déclarés insaisissables et peut concerner un ou plusieurs créanciers. Cette mesure est d'ores et déjà en vigueur depuis le mois d'août 2008.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Services à la personne : les avantages accordés par la loi de finances 2017

par HK - 3 mois

Un communiqué de presse d’Age d’Or Expansion S.A., franchiseur du réseau Age d’Or Services, détaille les nouveautés de la loi de finances 2017 : avantage fiscal étendu pour le recours aux services à la personne, augmentation du CICE et baisse de l...

RSI, cotisations: ce qui change pour l’entrepreneur indépendant dès le 1er de l’an 2017

par Sonia Tajouri - 3 mois

Le fonctionnement même du RSI change. Les assurés ne vont pas forcément s'en rendre compte car il s'agit surtout d'un changement mais cela permet de clarifier en interne une organisation bien complexe. La désignation d'un responsable unique du rec...

Quelles clauses dans un contrat de franchise ?

par HK - 3 mois

La rédaction du contrat doit faire l’objet d’une grande attention afin que ses clauses soient en harmonie avec les exigences françaises et européennes en matière de concurrence. Voici ce en général les clauses d'un contrat de franchise.

Informations clés

  • Crée le: 07/11/08 01:00

Les franchises qui recrutent