Alerte sur un neo franchiseur italien dans le domaine dentaire qui ne respecterait pas la loi Doubin

Nous vous informons que nous avons reçu des réclamations quant au comportement d'un « néo-franchiseur » italien dans le domaine dentaire qui prétend ne pas devoir respecter la loi Doubin et qui cherche à faire signer des accords de réservation et à faire payer des sommes de réservation très rapidement sans respecter la loi Doubin.

A tort ou à raison, les personnes qui ont manifesté leur mécontentement à l'égard de cette société italienne pensent avoir été flouées.

Nous vous rappelons qu'il est essentiel de respecter la loi Doubin, même lorsque ce n'est pas obligatoire (ce qui est très rare).

Sur le même thème, la rédaction vous conseille les articles suivants :

-La loi Doubin pour bien informer les partenaires
-Décret d'application de la Loi Doubin sur l'information précontractuelle




Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 7 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 9 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 23/01/09 01:00

Les franchises qui recrutent