JOUECLUB

Jeux vidéos, jouets, Cadeaux

Apport personnel minimum : 100000 EUR

Type de contrat : cooperative

Alain Bourgeois Muller, PDG de JouéClub dévoile ses ambitions à la FCA

A quelques jours de Noël, dans une interview accordée à la Fédération des enseignes du commerce associé (FCA), Alain Bourgeois Muller, Président Directeur Général du groupement coopératif JouéClub, revenait sur les objectifs fixés par son réseau et affichait de fortes ambitions pour les prochains mois. Synthèse.

Un objectif de croissance entre 3 et 4 % pour 2014

Alors que selon la Fédération française du jouet, le marché des enfants aurait été préservé de la crise économique avec une croissance de + 1 %, JouéClub n’a pas démérité enregistrant une activité en hausse de 4,5 % en 2013. Selon Alain Bourgeois Muller, ce succès s’explique tant par la spécialisation du réseau dans le jouet (par rapport aux grandes surfaces) que par des valeurs solidaires qui animent l’ensemble des points de vente. Il s’enorgueillit d’ailleurs de l’ouverture d’une douzaine de magasins essentiellement situés en périphérie des villes. Si fin septembre, la croissance était de 5,3 %, le PDG se fixe un objectif de croissance de 3 à 4 % pour 2014.

Consolider les marques exclusives

Pour 2015, la stratégie de l’enseigne de jouets est de stabiliser le parc existant, « fédérant à ce jour 312 points de vente en France et 48 à l’international (Belgique, Italie, Liban et Maroc).», explique Alain Bourgeois Muller mais aussi « de consolider, affiner nos marques propres ». Ainsi, le réseau a lancé l’an dernier, trois marques exclusives qui sont aujourd’hui au nombre de douze et qui couvrent l’ensemble de l’univers du jouet (premier âge, jeux de société, jouets en bois, jeux de plein air,…). Toutes ces nouveautés se retrouvent en complément de produits de grandes marques et sont valorisés dans un catalogue édité à 12 millions d’exemplaires et mettant en avant pas moins de 2000 références.

Un renforcement de la stratégie cross canal

L’année 2015 sera également celle d’un renforcement de la  stratégie cross canal*. Le réseau ambitionne de multiplier par deux le nombre de magasins qui pratiquent le click & collect (ils sont 130 à ce jours). Le Président Directeur Général du groupement précise : « Ce service correspond en tous points aux nouvelles attentes de notre clientèle et booste nos ventes, c’est un véritable supplément de chiffre d’affaires pour chacun de nos adhérents le pratiquant. ». Par ailleurs, pour rendre ce service encore plus pertinent, JouéClub a récemment effectué quelques évolutions en simplifiant l’accès au site et en modifiant son ergonomie.

* Si la question du cross canal et du e-commerce vous intéresse, consultez notre article E.commerce : un passage obligé pour les réseaux de franchise (il y est notamment question de stratégie click & collect).

Ouvrir un magasin de jouet vous attire ? Entrez donc en contact avec les réseaux qui recrutent et franchisent.

Les derniers articles JOUECLUB

JouéClub continue son développement grâce aux points drive

par Mouna Ammar - 2 ans

JouéClub, a présenté, fin août dernier, son bilan du premier semestre 2014 dévoilant 573 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit un CA cumulé en hausse de 4,5 % pour les six premiers mois de cette année. Vu dans Les Echos ...

Petit résultat positif pour ce groupement dans le jouet

par Janine Mhamdi - presque 3 ans

L’enseigne JouéClub a vu son chiffre d’affaires augmenté de 3 ,65 % en 2013 Ce n'est pas un mauvais résultat en période difficil...

L'histoire de la coopérative de jouets remonte à 1952 !

par Audrey Caudron - 5 ans

L'histoire de la coopérative Jouéclub remonte à 1952 de la volonté de trois commerçants bordelais, spécialistes du jouet et de l'univers de l'enfant, de s'unir et de former un groupement. Objectif de l'époque : avoir la possibilité ...

Informations clés

  • Crée le: 07/01/15 09:40

Les franchises qui recrutent