Aide à l'embauche pour les très petites entreprises

Une aide sympathique pour les recrutements effectués depuis le 4 décembre 2008 et jusqu'au 31 décembre 2010.
Les bénéficiaires sont des TPE, c'est-à-dire les entreprises employant moins de 10 salariés. Cette mesure provisoire est instituée dans le cadre du plan de relance de l'économie afin de favoriser le trésorerie des très petites entreprises embauchant des salariés en 2009. Elle s'applique sur les douze mois suivant la date d'embauche.
L'employeur ne devra, cependant, pas avoir procédé à un licenciement sur le poste ni rompu un contrat de travail avec le salarié concerné dans les six mois qui ont précédé le recrutement,  il devra également être à jour de ses cotisations.
La mesure s'applique pour les salariés concernés par la réduction Filion, elle peut se cumuler avec cette réduction. Il s'agit de travailleurs à temps partiel, de cadres au forfait jour, de VRP ou de salariés ayant un contrat suspendu avec maintien d'une partie de la rémunération. 
Le montant de l'aide est calculé mensuellement en fonction du salaire. La prime est maximale, 184,94 euros, quand la rémunération du salarié correspond au Smic. Elle est nulle si la rémunération est égale ou supérieure à 1,6 Smic. L'employeur qui souhaite en bénéficier doit adresser un formulaire disponible sur internet, permettant de calculer le montant de l'aide et joindre les justificatifs dans les trois mois suivant le trimestre de l'embauche. Il s'adresse au Pôle Emploi.
Dominique  Deslandes

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 16 heures

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 4 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 5 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 27/12/09 01:00

Les franchises qui recrutent