Aide à l'embauche pour les très petites entreprises

Une aide sympathique pour les recrutements effectués depuis le 4 décembre 2008 et jusqu'au 31 décembre 2010.
Les bénéficiaires sont des TPE, c'est-à-dire les entreprises employant moins de 10 salariés. Cette mesure provisoire est instituée dans le cadre du plan de relance de l'économie afin de favoriser le trésorerie des très petites entreprises embauchant des salariés en 2009. Elle s'applique sur les douze mois suivant la date d'embauche.
L'employeur ne devra, cependant, pas avoir procédé à un licenciement sur le poste ni rompu un contrat de travail avec le salarié concerné dans les six mois qui ont précédé le recrutement,  il devra également être à jour de ses cotisations.
La mesure s'applique pour les salariés concernés par la réduction Filion, elle peut se cumuler avec cette réduction. Il s'agit de travailleurs à temps partiel, de cadres au forfait jour, de VRP ou de salariés ayant un contrat suspendu avec maintien d'une partie de la rémunération. 
Le montant de l'aide est calculé mensuellement en fonction du salaire. La prime est maximale, 184,94 euros, quand la rémunération du salarié correspond au Smic. Elle est nulle si la rémunération est égale ou supérieure à 1,6 Smic. L'employeur qui souhaite en bénéficier doit adresser un formulaire disponible sur internet, permettant de calculer le montant de l'aide et joindre les justificatifs dans les trois mois suivant le trimestre de l'embauche. Il s'adresse au Pôle Emploi.
Dominique  Deslandes

Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 8 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 8 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 15 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 27/12/09 01:00

Les franchises qui recrutent