Activités réglementées : les électriciens

Il n'y a pas encore de franchises dans le domaine de l'électricité mais cela existe aux USA et pourquoi pas bientôt chez nous puisque nous avons de plus en plus de réseaux en franchise dans l'habitat. Alors prenons connaissance de la réglementation en vue de la sécurité.

La création d'une activité en tant qu'électricien doit être sous le contrôle effectif et permanent d'une personne :

- titulaire d'un CAP ou d'un BEP ou d'un diplôme ou d'un titre homologué de niveau égal ou supérieur délivré pour l'exercice de son métier ;
- ou justifiant d'une expérience professionnelle de trois années effectives, acquise en qualité de travailleur indépendant ou de salarié dans l'exercice du métier.
Cette personne peut être l'entrepreneur lui-même ou un de ses salariés et doit avoir au préalable, sauf dérogation, suivi un stage obligatoire de préparation à l'installation de 4 jours.

Réglementation de la profession 

Un certain nombre de règles régissent la profession d'électricien concernant :
- la publicité des prix : un arrêté du 2 mars 1990 impose notamment la remise obligatoire d'un devis pour un montant de prestation de plus de 150 euros TTC ;
- le respect de l'environnement : certains déchets peuvent être générateurs de nuisances et nécessiter l'accomplissement de certaines démarches ;
- les installations thermiques : les matériaux d'isolation et leur installation doivent répondre aux exigences de la réglementation thermique, parue en décembre 2000 ;
- les procédures techniques : les règles techniques de la profession sont regroupées au sein des normes et guides élaborés par l'Union Technique de l'Electricité ;
- la sécurité des salariés : d'une façon générale, la réglementation évolue vers davantage de sécurité, les connaissances normatives et réglementaires en la matière sont indispensables, leur complexité peut conduire à rechercher une assistance extérieure ;
- la sécurité relative à l'utilisation de l'énergie électrique, la construction et la maintenance des installations : elle fait l'objet du décret du 14 novembre 1962, complété par l'Arrêté du 29 novembre 1970, puis par le décret du 6 mars 2001.
Audrey Caudron

N'hésitez pas à consulter d'autres actualités sur la réglementation des affaires en franchise

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 1 jour

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 4 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 17/06/11 02:00

Les franchises qui recrutent