BPCE Banque Populaire

Banque et financement

Activité(s) : Groupe bancaire et financier

Enquête annuelle de la franchise par la Banque Populaire avec la Fédération française de la franchise

L’humain au cœur de la réussite de la franchise ! L’enquête annuelle de la franchise Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise (FFF) réalisée par l’institut CSA est l’étude de référence sur la franchise. Cette 11e édition de l’enquête confirme la résilience du modèle dans un environnement économique contraint. Elle souligne, également, le rôle essentiel des relations humaines dans la réussite de la franchise qui poursuit, par ailleurs, sa transition digitale. Ceci est un communiqué de la Banque Populaire.

L’humain, au cœur de la réussite en franchise

En 2014, les franchiseurs restent très majoritairement (95 %) optimistes quant à l’avenir de leur réseau. La première raison de cet optimisme est, pour 68 % d’entre eux, la « qualité humaine du réseau » (+5 % par rapport à 2013).  Cette dimension humaine se retrouve également dans les facteurs-clés de réussite des réseaux, les franchiseurs mentionnant notamment la qualité de la « relation franchiseur – franchisé » (61 %, en progression de 8 points en quatre ans) et « la qualité des franchisés » (41 %) parmi les trois principaux facteurs de réussite.

Les franchisés confirment leur attachement aux valeurs humaines. Dans le choix de leur enseigne, ils sont de plus en plus attentifs à la déontologie du réseau (58 % en progression de 8 points par rapport à 2013) et à son engagement environnemental et sociétal (39 % en hausse de 13 % en un an).  Ils sont, eux-mêmes, 65 % à s’impliquer concrètement dans la vie de leur ville ou de leur quartier en tant que membre d’une association de commerçants (41 %), sponsor d’un club sportif (38 %), mécène d’une manifestation culturelle (23 %) ou sponsor d’une association humanitaire (14 %).

La formation et l’animation du réseau sont, par ailleurs, primordiaux pour nourrir la relation franchiseur - franchisé. Ainsi, pour 21 % des porteurs de projet, les services proposés par le franchiseur (encadrement, suivi, aide, assistance…) vont les inciter à se lancer en franchise. La formation initiale est suivie par 92 % des salariés du franchisé (+8 points par rapport à 2013) et la durée moyenne de la formation des franchisés a augmenté, passant de 56 à 70 jours en trois ans. Enfin, 89 % des franchisés ont reçu la visite d’un animateur soit à l’ouverture, soit dans le cadre de visites régulières.La dimension humaine de la franchise concourt certainement à faire progresser l’attachement des franchisés à leur réseau (79 % en hausse de 10 points par rapport à 2013).

La digitalisation du point de vente contribue à la réussite du modèle

La digitalisation se poursuit depuis plusieurs années. Vue tout d’abord comme un relais de croissance, elle s’intègre complètement aux relations humaines inhérentes à la franchise. Elle permet de nourrir et entretenir la relation client, et représente un outil au service de la relation franchiseur - franchisé.  Les nouvelles technologies sont considérées comme un relais de croissance pour 56 % des franchiseurs (+12 points par rapport à 2013). Parallèlement, les franchisés se les approprient de plus en plus et les mettent en œuvre (46 % en 2014 contre 37 % en 2013).  

La franchise a donc bien intégré la nouvelle donne du e-commerce : plus d’un franchiseur sur deux (53 % en progression de 10 % par rapport à 2013) a mis en place une stratégie multi-canal et 87 % des franchiseurs ont mis en place au moins un dispositif de Web to Store pour inciter les consommateurs à se rendre dans les points de vente (géolocalisation, offres promotionnelles…). 56 % des franchiseurs utilisent leur site à des fins commerciales et 83 % des franchisés présents sur les réseaux sociaux ont créé une page Facebook dédiée à leur point de vente.

Dans 42 % des cas, le franchisé conserve la relation commerciale (+ 8 points par rapport à 2013), prouvant que le commerce électronique est un outil commun au franchiseur et à ses franchisés.
 Par ailleurs, le recrutement et la formation sont directement impactés par la transformation digitale. Parmi les outils de recrutement utilisés par les franchiseurs, Internet a pris une place prépondérante : 56 % utilisent leur « site internet propre » et 44 % d’« autre site internet ». La formation en e-learning a, quant à elle, augmenté de 14 points par rapport à l’an dernier, preuve que le digital est désormais intégré au cœur de l’écosystème de la franchise. 

« Cette 11e enquête annuelle nous permet d’affirmer que la franchise conjugue avec succès la qualité de la relation humaine avec le meilleur de l’innovation ! Or, c’est également le modèle Banque Populaire, qui souhaite offrir à ses clients à la fois le meilleur de l’humain et du digital. Nos 3 330 agences sont réparties sur toutes les régions, au plus proche des franchisés, pour les accompagner dans leurs projets. Le meilleur du digital avec des offres innovantes tels que Dilizi, pour transformer un smartphone ou une tablette en caisse électronique, Direct&Proche pour créer sa boutique en ligne ou Innov&Plus pour financer l’innovation. Enfin, pour faire  face aux évolutions réglementaires, Banque Populaire a mis en place une offre clé en main pour les commerçants afin de faciliter la mise aux normes et l’accessibilité de leur point de vente à tous » déclare Michel Roux, directeur du développement Banques Populaires.

« Les relations et connections en franchise sont primordiales, nous le constatons chaque jour sur le terrain auprès des réseaux. Les acteurs de la franchise sont de plus en plus attentifs à la place de l’humain. Les résultats de l’étude le prouvent : 58 % des franchisés se renseignent sur la déontologie du réseau et 39 % sur son engagement environnemental et sociétal (+ 13 points vs 2013). Des stratégies de RSE sont d’ores et déjà développées pour près d’un quart des réseaux interrogés (23 %). Se préoccuper du bien-être au travail et s’engager vers une qualité de vie au sein du réseau sont autant de signaux qui nous montrent que franchiseurs et franchisés sont attachés à la motivation de leurs équipes et à la fidélisation de leurs clients » déclare René Prévost, Président de la Fédération française de la franchise.

Profil franchiseurs ayant répondu à l'étude

·         En 2014, les réseaux ont créé en moyenne 7 points de vente
·         Un tiers pense créer 10 points de vente ou plus dans les 12 prochains mois
·         L’ancienneté moyenne du réseau est de 11 ans
·         Durée moyenne du contrat de franchise 5,9 ans
·         45 % réalisent un chiffre d’affaires supérieure ou égal à 10 millions d’euros

Profil des franchisés de létude

·         Age moyen à l’ouverture de la franchise : 34 ans
·         L’âge moyen du franchisé : 46 ans
·         51 % ont un niveau d’étude supérieur à  bac+2
·         Revenu annuel net: 32 876 euros
·         76 % sont restés dans leur région de résidence
·         70 % exerçaient auparavant une activité salariée
·         12 ans d’ancienneté en moyenne dans leur réseau
Méthodologie :

Panel : côté franchisés : 405 entretiens téléphoniques ont été réalisés du 5 au 17 juin 2014, côté franchiseurs, 200 entretiens téléphoniques ont été réalisés du 5 au 27 juin 2014. L’enquête grand public a été réalisée auprès de 1012 personnes de plus de 18 ans, échantillon représentatif de la population française, interrogées par l’omnibus téléphonique CSA les 1er et 2 juillet 2014. 


À propos de Banque Populaire

Le réseau des Banques Populaires est constitué de 17 Banques Populaires en région, du Crédit Coopératif et de la CASDEN Banque Populaire. Autonomes, ces banques exercent tous les métiers de la banque commerciale et de l’assurance dans une relation de proximité avec leurs clientèles.

La Banque Populaire, avec 8,9 millions de clients (dont 3,9 millions de sociétaires), 3 330 agences et 17 agences e-BanquePopulaire, fait partie du 2e groupe bancaire en France : le Groupe BPCE.

La banque de référence de la franchise

Grâce à sa gamme complète de produits, ainsi que la proximité entre ses clients et son réseau commercial, Banque Populaire est l’acteur de référence sur le marché de la franchise. Première banque des franchiseurs, la Banque Populaire accompagne près d’un franchisé sur quatre. La Banque Populaire est par ailleurs fortement engagée auprès de la Fédération française de la franchise qu'elle soutient dans ses travaux de recherche et dans l’ensemble de ses actions, dont la Semaine pour entreprendre en franchise.

A propos de la FFF

Depuis sa création en 1971, la FFF a une ambition : faire de la franchise le meilleur outil de développement du commerce moderne.

Avec plus de 160 réseaux adhérents sélectionnés sur leur engagement à respecter le Code de déontologie européen de la franchise, représentant 45 % des franchisés français, la FFF est une interface essentielle entre pouvoirs publics, créateurs de réseaux, entrepreneurs et investisseurs. Elle prodigue aux franchiseurs et futurs franchiseurs ou franchisés et futurs franchisés la formation et l’information dont ils ont besoin pour se développer et s’exporter… Elle dialogue avec les pouvoirs publics et les élus locaux sur l’indispensable modernisation du commerce et des services marchands, dont la franchise est l’un des vecteurs les plus puissants. Elle contribue par ses programmes d’échange et de recherche à l’évolution constante de la franchise dont le succès soutient, encourage et nourrit l’ambition de la FFF, porte-parole des entrepreneurs qui créent et se développent en franchise.


Les derniers articles BPCE Banque Populaire

L’Enquête annuelle de la franchise : édition 2016

par Jean Samper - 6 jours

Nous reviendrons plus en détail sur cettte 13ème Edition de l'Enquête de la Franchise mais en voici déjà quelques données principales communiquées par la FFF et les Banques Populaires

La Banque Populaire, un partenaire incontournable sur le marché de la franchise

par Dorsaf Maamer - plus de 2 ans

La banque populaire est l’unique banque à distribuer le prêt express Socama sans exiger en retour de caution personnelle. C’est aussi la prem...

Un ruban d'argent de la franchise pour Jean-Christophe Sozza des Banques Populaires

par Jean Samper - plus de 5 ans

Jean-Christophe Sozza, responsable franchise pour le réseau des Banques Populaires depuis 2008, a commencé sa carrière au sein du secteur d'activité bancaire il y a 18 ans. Fortement engagé auprès des franchiseurs et des franchisés ...

Informations clés

  • Crée le: 26/11/14 12:08

Les franchises qui recrutent